samedi 9 novembre 2013

Produits français


Parce qu'il faut bien, de temps en temps, faire le ravitaillement, cette semaine je suis allée au supermarché. J'espère pouvoir tenir pendant quinze jours ; faire les courses n'est pas mon passe-temps préféré....

Je ne sais pas quelle est votre façon d'acheter mais moi, je fais de plus en plus attention aux produits que j'achète. Lorsque j'ai un produit en main, je regarde trois renseignements, principaux pour moi, le concernant :

  1. la date de péremption 
  2. la composition ( les ingrédients) 
  3. la provenance

La date .

Je choisis toujours la date la plus éloignée. Cela me laisse plus de temps pour consommer le produit. Il ne faut pas acheter les aliments qui sont a portée de mains mais ceux au fond du rayon. Ceux de devant ont des dates plus courtes. Deux exceptions à la règle cependant ;

  • les aliments que je vais manger le jour même 
  • les dates courtes que je congèle et qui sont à prix réduit 


les courses de cette semaine 

La composition . 

Ici, moins il y a d'ingrédients dans un produit et mieux on se porte. J'évite tous les produits avec des ingrédients:
  • " illisibles " tels que les noms scientifiques dont je ne sais pas à quoi ils correspondent. 
  • Des additifs de tout genre : E 220, E 320 .... la liste est longue. 
Pour les produits d'entretien, je compare les marques et vais le plus souvent vers des produits " verts". 


La provenance .

Je me tourne le plus souvent possible vers les produits fabriqués en FRANCE car je pense pouvoir leur faire confiance comparé aux produits asiatiques par exemple. Mais tout ce qui est produit en FRANCE ne contient pas forcément des aliments français ; quelques fois c'est importé. Il faut donc se méfier et bien lire les étiquettes. Lorsque mon budget le permet je favorise plus spécialement les productions de mon département.  



achats venant de mon département !!

Pour cette semaine, le constat est le suivant. 
  • 1 seul produit sans provenance bien établie : la semoule. 
  • 90% de mes achats viennent de FRANCE.
  • 2 "fabrications" locales
  • 2 achats bio/écolo
  • 2 produits date courte dont un qui a été congelé. 

Mon coup de cœur va à mon nouveau produit vaisselle.   


Je fabrique toujours mon produit vaisselle mais je pars d'une base achetée qui est écologique depuis un bon bout de temps. Au lieu d'une bouteille , j'ai opté cette fois-ci pour une éco recharge. Plusieurs avantages :

  •  c'est moins cher qu'une bouteille
  • c'est écolo ^^ 
  • il y a 54 % de plastique en moins ( par rapport à quoi , je ne sais pas !! ce n'est pas indiqué sur l'emballage)
  • c'est français !!!
Je penses que c'est une bonne alternative avant que je franchisses le pas de faire un produit vaisselle fait maison.



Est ce que, comme moi, lors des vos achats, vous avez des "critères de sélection " ?






19 commentaires:

  1. Bonjour Petitesoeur tu a une super méthode d'achat. Par contre perse je regarde aussi les prix au kilos. Je me suis aperçu que certaines promo "tête de gondole" ne sont en fait pas si intéressante que cela paraît. Les conditionnements peuvent être parfois légèrement plus petits. Visuellement 3 Boîtes (exemple : raviolis ou haricots verts sous film plastique légèrement plus petites de 100 grs , cela ne saute pas aux yeux, mais si tu compare le prix au kgs, et bien la promo devient parfois moins intéressante. Par contre pourrais tu faire la liste des produits que tu CONGELES. J'hésite souvent et il y en a certainement que je pourrais faire sans le savoir. Un très Bon Dimanche à toutes (pensée particulière à Maylen et Virginie) Je tiens le coup même si ce fût une très mauvaise semaine (contrariétés successives) Mais tous les jours ton blog me procure de la détente. Comme beaucoup ailleurs nous allons avoir un temps à escargot. Bises chaleureuses.Amie du Nord.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Amie du nord
      les petites bêtes sont arrivées jusqu'ici avec tout ce qui est tombé aujourd'hui .... ;-(
      je regarde aussi comme toi le prix au kilo. Je prends souvent les mêmes produits donc je ne suis pas trop surprise quand au prix. pour les promos j'ai fait la même constatation alors je me méfie des fausses affaires. Pour le congélateur, je te prépare une petite liste ..
      à bientôt ;-)

      Supprimer
  2. Mes critères sont avant tout le prix (mais en regardant quand même à la qualité) et la date limite (sauf promo).
    Ton éco-recharge me fait penser au chocolat en poudre que ma mère achète ainsi : super pratique, pas besoin de cuillère, très propre à verser, déchets réduits ! (je ne connais par contre pas le prix ...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je connaissais le sucre en recharge comme cela mais pas le chocolat ^^ je regarderai si ça existe par chez nous ... ;-))

      Supprimer
  3. comme toi je regarde souvent la provenance du produit mais quelque fois ça n'est pas clair par exemple il est finis ou conditionné en france mais il vient d'ou mystère et les promos je m'en méfie aussi j'ai eu le tour avec des yaourts aux fruits méme si souvent je l'ai fait moi méme trop bien ta recharge et aurais tu une recette de savon liquide pour les mains ?toi ou nos autres copines; bon dimanche et demain repos aussi bisous a toi aussi mon amie du nord je pense bien a toi ; ce soir soirèe crèpes car fiston est en week end bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je n'ai pas de recette mais voici mon astuce: dans une "pompe" de récup je mets les fond de gel douche que je dilue et voilà mon lave main économique
      j' espère que quelqu'un pourra te renseigner ;-))

      Supprimer
  4. Personellement, je regarde essentiellement la composition et la provenance. Plus c'est transformé, et plus ça viens de loin, je n'achète pas. J'essaie de prendre le plus possible de "basique" (viande, oeufs, lait, farine, sucre beurre, fruits et légumes) de qualité (bio), et zprès, je cuisine. J'ai un investissement éléctroménager assez important, mais maintenant, malgré le travail et les 2 enfants, j'arrive à m'en sortir: le moins possible d'industriel, et point de vue budget, je trouve que cela reviens nettement moins cher de cuisiner soi même (même du bio), plutôt que de prendre du tout prêt. (genre les pizza maisons, en plus la pâte à pizza se congèle super bien!)
    Par contre, je ne fais absolument pas gaffe aux dates, une catastrophe. tout ce qui est "sec" (pates, etc...) on mange, les produits laitiers, à peu prés 15 jours, les oeufs, ad vitam, et les viandes et poissons, si ça chauffe trop, je congèle...
    Par contre, je me pose une question, si quelqu'un à la réponse: peut on congeler un truc, le cuisiner et recongeler le plat?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. moi aussi j'achète des basiques et peu de fruits et légumes (merci le jardin !!)
      achètes -tu ton bio en supermarché ou en magasin spécialisé ?

      Supprimer
    2. Tu peux parfaitement congeler un poulet, de la viande ou du poisson crus, les décongeler, les cuisiner et les recongeler cuits. Je le fais régulièrement quand on ne mange pas tout (nous ne sommes que 2).

      Supprimer
    3. Surtout ne recongèle pas. Développement microbien et hop vous seriez malade ... voir pire.
      Pour les dates dépassées pas de soucis, je mange des laitages a + de 3 semaines. Tout se qui est "sec" se conserve des mois voir des années (ils faut qu'ils soient rangés au sec à l'abri de la lumière et dans un pot hermétique. Par contre, tout se qui est viande et poissons frais doivent être consommés tout de suite ou congelés. J'espère avoir répondu à ta question. Bonne continuation. Et tu as tout à fait raison "cuisiner maison" est plus sain, plus économique et STOP aux produits transformés bourrés d'additifs, de conservateurs et de produits qui viennent de ???? A +

      Supprimer
    4. Oui tout à fait aucun souci si tu le cuisine entretemps,ce n'est pas comme recongeler un plat que tu as dégelé sans le cuire.
      Par contre plus vous prenez des produits au fond du rayon plus vous incitez les supermarchés à jeter les produits de dates proches.
      Mis à part la viande, charcuterie et poisson rares sont les aliments qu'on ne peut pas manger après la date (les yaourts tiennent bien 2 semaines après la date !)
      Les produits secs (pates, semoule etc) ne devraient pas avoir de date limite de consomation si ils sont bien entreposés. Il y a de très bonnes émissions tv à ce sujet en ce moment.
      Cordialement

      Supprimer
    5. j'oubliai : meme les yaourths se congèlent tels quels si la date est proche et que ça vous inquiète. je les utilise ensuite pour faire des gateaux

      Supprimer
  5. Raaa la corvée des courses !!!
    Pour la provenance, j'ai pas loinde chez moi un "entrepot" de fruits et légumes avec une bonne part de producteur francais, voir locaux.
    Bon par contre ils se fournissent en champignons de paris de je ne sais où, alors qu'il y a l'une des dernières champignonnières à quelques km. C'est dans mon village donc je m'y fournis directement mais ca m'agace de voir des champi parigots qui viennent de Pologne.
    Pour les éco recharges, je pense qu'ils disent moins de plastique car le contenant est moins épais, par contre c'est un peu une hérésie puisque ce plastique là n'est pas recyclable contrairement à une bouteille plastique classique

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as mis le doigt sur le problème du plastique : je me dis, du coup, que mon coup de cœur a de grandes faiblesses... ;-(

      Supprimer
  6. Bonsoir tous le monde. Un w.end à rallonge pour essayer de se reposer et reprendre mardi "fraiche comme des roses" PSoeur ... je peux rêver.

    Les courses ...
    sujet que je taribiscote, que je triture, que j'use a force de me torturer l'esprit pour équilibrer le budget et les plats cuisinés.
    Perso, après avoir fait un comparatif entre 3 magasins a égal distance de chez moi ... j'oscille entre les mousquetaires, carrefour (rarement) et lidl.

    Nous avons pris le parti, d'acheter au maximum nos légumes et fruits (de saison) chez les producteurs locaux sur le marché ou au jardin de joli papa.
    Dans les grands magasins, les produits restant. Je tiens compte :
    - De la date courte de préférence pour payer moins cher et je congèle, cuisine d'avance.
    - Je vérifie et fait mes choix en fonction des ingrédients pour que se soit le plus "naturel" possible sans adjonction d'aucun additifs et conservateur.
    - Je fais très attention au prix kg, litre.
    - Je fais "maison" au moins je sais se que j'y mets, je fais en fonction du nombre de personnes (pas de perte ou très peu).
    - Et je privilégie au maximum le "local". J'ai la chance d'avoir pas mal de producteur autour de chez nous.
    - Pour les produits d'entretien, j'avoue que je vais au moins cher. J'ai pendant un temps préparer ma lessive moi même mais j'utilise beaucoup des produits de bases comme bicarbonate de soude, vinaigre blanc, savon de Marseille ou noir et alcool à brûler.
    - Et je dis toujours et souvent autour de moi que je suis preneuse de légumes, fruits dont certains veulent se débarrasser et/ou partager. En contre partie, j'offre une soupe ou compote faite maison pour les remercier.
    - J'évite quand je peux les produits qui viennent de l'autre bout du monde (trop toxique) et leur transport n'est pas des plus reluisant.
    - Je me sert très peu des "promos" car généralement trop volumineux ou en grande quantité et nous ne sommes plus que 2.

    Voilà, je pense avoir fait le tour. Un choix a été fait de ma part depuis quelque temps, je suis végétarienne et cela m'aide aussi beaucoup lors de mes courses (mon homme non) mais je fais de réelles économies et fait la place aux légumineuses (protéines végétales) pour mon équilibre alimentaire.

    Pour fabriquer tes produits ménager, il y a des sites intéressants sur le net. Et ils sont relativement simple a préparer.

    Bonne continuation.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. il y a un moment que je m’intéresse aux pdts ménagers fait maison , reste à passer à l'action ...

      Supprimer
  7. je vois que ns avons à peu près toutes les mêmes méthodes.
    personnellement, ces deux derniers mois , j'ai essayé de ne consommer quasiment que bio . mon budget alimentation/entretien maison a triplé. si si si . et pour ce prix là , je n'ai eu aucune viande , je suis allée en supermarché classique.
    seulement, une fois que l'on est passé au gout, au bon, au juteux , difficile de revenir en arrière, on voit tout de suite la différence sur la santé en général, le poids en particulier.
    desormais, je continue à aller en hard discount prendre le pas cher (papier toilette, javel, sac de bicarbonate quand on en trouve et qq produits bio qui ne sont pas terrible question gout). j'y prends aussi qq légumes depuis que je me suis aperçue qu'ils se fournissaient directement ds la région où j'habite (provence alpes cote d'azur). je prends au marché les fruits et légumes bio (auprès de l'agriculteur qui fournit le mag bio où je vais : marcel et fils) . en magasin bio, je prends les promo et ce que je ne trouve plus en drogueries traditionnelles (brosse à vaisselle en bois à tete changeable à un euro, produits d'entretien … ) . je fais les yaourts toute seule comme une grande, le pain parfois (mais je le rate bien !!!! ) , qq produits ménagers . j'achète en vrac le plus possible (ados la corvée de descendre sans arrêt les poubelles, d'ailleurs , je n'achète plus de sac poubelle, j'ai un gros sac bien solide en papier kraft ; je conserve un sac recuperé d'un truc emballé et je mets dedans les déchets humides) . et j'ai remplacé toutes les conneries qui se cassaient inévitablement par du solide : passoire en alu, pelle en fer, brosse en bois , brosse à cheveux en bambou … tout cela a un cout . mais acheter mal c'est finalement acheter deux fois : la première casserole merdique chinoise puis sa version solide qu'on gardera des années.

    RépondreSupprimer
  8. Voici un lien qui pourrait être utile. Il faut ne pas prêter attention à la publicité pour les achats et aller directement aux recettes qui nous apprennent à fabriquer nous même nos produits d'hygiène, d'entretien ... http://www.cfaitmaison.com/divers/menage.html

    RépondreSupprimer
  9. Comme beaucoup d'entre vous ,je scrute les étiquettes tout d'abord de prix, puis de composition et d'apports calorifiques , lipidiques...puis la provenance surtout pour tout ce qui est viandes et poissons.
    Pour ce qui est de la congélation ,il est tout à fait psooible de congeler un produit en DLC puis de le cuisiner quand on a le temps et de le recongeler si il y en a de trop. La seule règle à respecter est de cuisiner le produit encore surgelé ou de le décongeler au micro-ondes ,le plus vite possible, avant de le cuire car si DLC avant congélation DLC dépassée à décongélation!
    Je n'achète jamais de plats cuisinés que les aliments bruts. De temps en temps , par paresse, j'achète du pain et des biscuits goûters ou petits déjeuners mais j'en fais au maximum. Idem pour les produits laitiers sauf fromages car j'ai pas ce qu'il faut pour le faire (sauf le fromage blanc que je fais). En bref il est de moins en moins facile de trouver de bons produits naturels ,de chez nous et pas chers!

    RépondreSupprimer

bienvenue et merci de faire de ce lieu, un lieu d échanges et de partage. Je précise toutefois, que j ai le dernier mot concernant la publication ou non de votre commentaire.