vendredi 7 novembre 2014

Protéger du froid.



Une petite solution de plus pour faire des économies sur les achats alimentaires, ici, est de préserver le peu qu'il reste au jardin.
Nous ne ferons pas de dîners de rois avec les légumes encore au jardin mais nous avons de quoi faire un bon paquet de salades et tout autant de bonnes soupes.

Alors face aux températures négatives annoncées, je n'ai pas trouvé d'autres solutions que de mettre des habits d'hiver à nos légumes pour qu'ils puissent résister au froid ....





En arrière plan, ce sont les radis noirs qui se protègent sous la " tente ". Au premier plan, les poireaux qui, j'espère, sauront résister à l'assaut des premiers froids ; le cas contraire, je me verrai obligé de les mettre en conserve pour les garder. Entre les deux, j'ai fait mon lit ...euh, j'ai protégé les salades d'hiver. La seule salade non couverte sera pour les poules si le gel la détruit. 

Il me reste également du persil, semé assez tardivement. Je pense le faire sécher pour plus de sécurité. 

Ça m'a pris un peu de temps pour camoufler ces denrées mais je sais que c'est pour la " bonne cause ".  Je sais que ça peut paraître ridicule mais chaque légume sauvé est un euro économisé..... ou presque !!






16 commentaires:

  1. Bonjour. Moi, tous les ans les poireaux je les protège sous une épaisse couche de feuilles mortes et ça fonctionne bien. ça me permet d'en avoir quand dans les magasins ils sont hors de prix pour cause de gel; De plus, les feuilles se décomposant, la terre est plus riche et plus facile à travailler. D'ailleurs,je ne réserve pas les feuilles qu'aux poireaux. C'est une mine d'or dans un jardin. Essaye, tu m'en diras des nouvelles.... bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. faut que je trouve beaucoup de feuilles..
      mes abris ne résiste pas à la pluie ;-(( je pense que les feuilles seraient plus pratiques en effet
      ;-))

      Supprimer
  2. Bonjour petitesoeur,
    J'ai dis la même chose à mon fils de 8 ans ce matin, car je me disputais de n'avoir pas encore ramassé mes poirées qu'il reste alors que cette nuit il a geloté ... et lui de répondre c'est pas grave j'y aime pas, oui mais mon dou, c'est de la nourriture gratuite et ça c'est sacré....
    les poireaux je ne les couvre jamais mais je devrais car en temps de neige et de gel du coup je ne peu pas les ramasser...
    En parlant de poireaux, regarde le reportage sur la famille BARONNET (si ce n'est pas déjà fait), je suis ""scotchée"" par la grosseur de leurs poireaux, impressionnant, ils font quasi la taille d'un poignet......vivement que l'on fasse nos toilettes sèches...
    Bon allez j'arrête de bavarder, mes poirées m'attendent..
    Bonne journée.
    Isabelle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui, je "connais" cette famille pour avoir vu plusieurs docs sur eux ..
      ;-))

      Supprimer
  3. Il n'y a pas de petite économie, surtout quand on voit le prix des légumes, spécialement des poirreaux, dans les magasins. Ton travail sera payant, comme toujours.
    Valérie

    RépondreSupprimer
  4. Ce n'est pas ridicule du tout autant garder tous ces précieux légumes.
    Bonne soirée.
    Mamylène

    RépondreSupprimer
  5. Mon beau père fait cela aussi avec du plastique bulle et des voiles d'hivernage. Pour avoir utilisé un voile d'hivernage sur un camélia ... et bien se dernier a tout de même gelé rien de tel (comme le dit PatDub) que des couches de feuilles et/ou de paille.

    Il faut que je prenne mon courage pour aller nettoyer le jardin mais j'ai froid ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui, je crois que Patdub a raison mes toiles sont mouillées donc plus propices pour geler ;-(

      Supprimer
  6. Une question : les carottes, tu les laisses en terre ou tu les as retirées ? et tu les conserves comment ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je les ai enlevé .. j'ai bien fait je crois !! ^^ elles ont atterries dans les bocaux ...
      ;-))

      Supprimer
  7. Bonjour, je suis votre blog depuis presque un an et j'en suis ravie. Que de bon sens ! Je me permet de vous aiguiller sur un petit journal qui me tient à coeur et qui à mon avis pourrai vous intéresser (si vous ne le connaissez pas déjà !) : il s'agit de "l'age de faire". Ils ont une page internet, jetez y un coup d'oeil si vous avez le temps. Si cela vous intéresse, je peux vous en envoyer une trentaine de numéros !
    Cordialement, Cécile

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je ne connais pas ce journal .. je vais prendre le temps de visionner leur page web
      merci de ta proposition
      je regarde et je te dis si cela m’intéresse
      merci !!
      ;-))

      Supprimer
    2. Et juste pour dire, en estimant à 3 euros (min.) le prix d'un bocal préparé par tes soins, 320 bocaux ça fait quand même dans les 1000 euros... Bravo !
      Cécile

      Supprimer
    3. ça fait un petit paquet d'économies...
      ;-))

      Supprimer
    4. j'ai regardé leur page web et je trouve cela très diversifié et intéressant je serais heureuse de pouvoir lire la version papier
      on peut poursuivre cette conversation par mail j'ai mis mon adresse dans la colonne de droite si tu veux
      :-))

      Supprimer
  8. Coucou,
    C’est une bonne idée de cultiver et de conserver ses légumes. Je plante aussi quelques légumes (salades, poireaux, carottes, tomates) et je trouve que ça me fait faire de nombreuses économies. J’ai également recouvert toutes les plantations pour les protéger du froid. J’espère quand même que ma récolte sera bonne.

    RépondreSupprimer

bienvenue et merci de faire de ce lieu, un lieu d échanges et de partage. Je précise toutefois, que j ai le dernier mot concernant la publication ou non de votre commentaire.