jeudi 19 mars 2015

Lectures et questionnement.



En ce moment je suis plongée dans la lecture de quelques livres et certains blogs/sites internet français ou étrangers.
Je partage :

  • Un article de Rhonda 
  • Un nouveau site récemment découvert 
  • Je relis le livre de Béa Johnson 
  • Je découvre Jane Goodall ( livre que l'on m'a donné il y a quelques temps déjà et que je viens seulement d'ouvrir , comme si j'avais eu peur de découvrir ce qu'il y avait d'écrit dedans .. à raison )
  • le doigt dans l'engrenage
  • Le livre  "... dans le pré". 
  • ..




Et donc je suis en plein questionnement concernant notre façon de consommer et de nous alimenter ... je suis consciente que je n'en fais pas assez dans le bon sens mais ne sais comment réussir à tout combiner avec nos petits moyens .... 




24 commentaires:

  1. Bonjour Petitesoeur,

    Je voudrais dans un premier temps te dire que si tout le monde dans les pays ""riches"" faisait tout ce que tu fais, notre bonne terre se porterait largement mieux...

    Pour concilier ton envie d'avancer encore un peu plus avec tes petits moyens, ça te prendra du temps, très franchement notre changement de vie nous l'avons entamé il y a presque douze ans, à la suite de problèmes financiers, par la fabrication du pain maison (je ne savais même pas à l'époque que nous pouvions faire du pain nous même), de la compote, de la soupe et des flans..., petit à petit, nous avons fait plus.. brioche, pizza, ""mc do"", fromage, poules, poulets, canard, lessive, adoucissant, shampoing, liquide vaisselle, produit à poussière, produits ménager...etc, avec tout doucement l'achat de produit bio, (attention produit bio, ne dis pas forcément produit écolo ! quand on voit la tonne d'emballage quand je reviens du magasin... ensuite nous nous somme mit depuis un an au fléxitarisme (une ou deux fois de viande dans la semaine) et depuis un mois je suis passé au végétarisme à tendance végétlienne...
    Les légumineuses coutent largement moins chères que la viande, le litre de lait de soja coute le même prix que le lait de vache bio sauf si tu l'achete directement à la ferme..
    Nous n'avons qu'un salaire (qui va bientôt baisser)pour 6 plus les alloc. que je mets de coté pour les enfants, alors mes objectifs maintenant c'est de savoir faire mes laits végétaux moi même, ma crème végétale, mon beurre végétale le tofu etc... bref tout un énorme potentiel de fait maison encore qui me plait énormément, et qui me permettra de réduire encore un peu plus mes dépenses (les enfants et mon mari sont restés fléxitariens mais nous avons décidés de ne plus acheter de viande car après avoir lu le livre ""EAT"" et vu la vidéo "EARTHING" je ne pouvais plus cautionner
    ce genre d'actes, du coup mes hommes ne consommeront que notre viande à nous, élevée biologiquement par mes soins et sacrifié avec douceur (enfin si on peut dire que mourir est doux..), (mon mari endort les volailles avant la tête sous leur aile, me demandez par quel espèce de miracle il y arrive car moi dans ces moments là je suis très loin)
    et moins d'emballages aussi, du coup au final, je devrais diminuer encore mes dépenses nourritures et avoir une très bonne qualité nutritionnelle..
    De plus, chez nous pour les fruits que je ne peux pas produire en quantité encore comme les pommes, les raisins, les prunes, nous avons un exploitant certifié ecocert (label bio) qui ouvre sa petite ferme aux clients sur rv et on cueille nous même nos fruits du coup un euros le kilos de pommes bio, 2 euros le kilos de chasselas (raisin) bio, ces prix défis toutes concurrences...

    Enfin bref, tout ça pour dire, de ne pas t'inquiéter petitesoeur, quand on veux vraiment tout ce fait avec du temps, mais on y arrive toujours, regarde simplement le chemin que tu as accompli déjà et avance encore petit pas par petits pas...

    Sur ce, j'arrête de faire la pie et je te souhaite une très bonne journée
    Isabelle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. peux tu nous transmettre ta recette de produit à poussière s'il te plait ? sacré parcours bravo et bon courage pour la suite

      Supprimer
    2. merci de ce beau partage!Françoise

      Supprimer
    3. Re-coucou, et vraiment désolée pour les fautes d'orthographe de ce matin, j'ai honte mais à 5h00 du matin je ne suis encore pas trop en route..

      Alors pour le dépoussiérant voilà ma recette.. (elle n'est pas de moi et comme je ne sais pas si j'ai le droit de faire apparaître des liens je vous le donnerais par MP si vous voulez à moins que petitesoeur me donne l'autorisation)..

      Donc :
      5 cuillères à soupe de jus de citron,
      5 cuillères à soupe d'huile d'olive
      15 gouttes d'huiles essentielles de citron

      Mettre dans un pulvérisateur de récupération et bien mélanger avant chaque utilisation..

      j'aime beaucoup cette recette, mais le seul hic, c'est que au bout de quelque temps si on ne rince pas à l'eau très chaude le tuyau du pulvérisateur, ça le bouche...

      Voilà, bonne après-midi
      Isabelle

      Supprimer
    4. autorisation accordée .. ^^
      ;-))

      Supprimer
    5. quand je te lis tut à l'air si facile alors que moi je me vois là devant une montagne .. si tu y arrives en étant 6 , je devrais pouvoir le faire aussi mais je dois mal m'y prendre ou ..
      je ne sais pas ..
      merci de ton témoignage; c'est un bel exemple , bravo
      ;-))

      Supprimer
    6. Ouah Isabelle !!! Beau témoignage et bel exemple à suivre. Merci petite sœur d'avoir ouvert ce blog, grâce à toi, on découvre des choses, on renoue avec l'essentiel et on découvre qu'en fait il y a de plus en plus de gens comme nous si je puis dire

      Supprimer
    7. Merci petitesoeur pour l'autorisation, http://raffa.grandmenage.info
      Une mine d'or, je me suis même acheté le livre.. bon il y a certaines recettes que je bidouille à ma façon, mais c'est vraiment génial..
      Voilà bonne journée à toutes

      Supprimer
    8. bravo isabelle et merci de ce partage méme si je fait beaucoup de choses j'ai le sentiment aussi que ce n'est pas assez!!! le blog de raffa est super je le connais depuis longtemps je crois que c'est une pionnière en la matière le compost je doit absolument m'y mettre

      Supprimer
    9. Renouer avec l'essentiel!
      Comme le dit Nini Pinou cela résume tout.
      Merci petite soeur pour tous vos partages, vous êtes un bel exemple à suivre pour nous toutes et tous qui aimerions améliorer notre façon de vivre et de consommer mieux. Mamylène

      Supprimer
  2. Bonjour,

    juste le lien vers unpetit blog qui devrait t'aider côté cosmétique bon pour la santé et alimentation meilleure... https://biopascher.wordpress.com/category/accueil/

    Bonne journée!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je file découvrir ce blog ; merci !
      ;-)

      Supprimer
  3. Alors dans un premier temps un petit lien pour complèter notre démarche de moins dépenser et surtout de mieux manger :
    http://www.cfaitmaison.com/bio/riz.html
    il y a beaucoup de choses super intéressantes.
    Et maintenant tes liens super aussi mais dommage qu'ils soient en anglais. Je garde les doigts dans l'engrenage, et mon bonheur dans le pré.
    Je pense que tu as déjà fait un grand pas sur le chemin mais comme le dit Isabelle c'est long mais cela ne nous fait pas peur car nous sommes des battantes et nous allons y arriver. Nous nous consommons un maximum local, bio ou culture raisonnée. La viande c'est 3 fois par semaine maxi, et pareil achetée local. Nous avons la chance d'avoir pas mal de choix ici en Isère.
    Cela fait deux mois de suite que mon budget nourriture baisse cela veut il dire que je suis sur la bonne voie? J'espère.
    Je vous souhaite à toutes une très belle et très douce journée ensoleillée.
    Je vais mettre du crotin de nos chevaux dans le jardin. Là encore économie importante car l'engrais c'est pas donné en magasin.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. fais comme moi, pour les blogs étrangers je me sers de g**gle translate /traduction bah parce que moi et les langues étrangères , c'est pas gagné ..^^
      ;-)

      Supprimer
  4. Coucou, moi aussi je me pose pleins de questions actuellement ! Je vis sur Paris et je ne vis pas comme une parisienne... je ne mange pas comme une parisienne, mais je vis comme j'aime ! je fais tout maison enfin j'essaye... de plus en plus, je vais de moins en moins dans les grandes surfaces (une fois par mois) j'achète local (pas forcement bio). Je n'ai pas de lave vaisselle, je me chauffe au bois, j'ai un potager et des poules... bref je suis corrézienne de naissance et vis comme ma maman vivait ! Quand je dis cela au bureau , les personnes ne me croient pas et me disent que je suis "BOBO". non c'est mon choix de vie, et je l'assume. Je devrais dire notre choix de vie car nous sommes deux ! Même coté vestimentaire, je n'ai pas les derniers vêtements : Pro**d, Z**A et autres...Mon questionnement est journalier, sommes nous particuliers ? parce que l'on a pas le dernier I***ne et tout le reste ... J'ASSUME ET ILS NE ME FERONT PAS CULPABILISER ! Merci pour cet article, je vois que je ne suis pas la seule... PS : Je lis actuellement le livre de Béa JOHNSON ! Martine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu habites Paris Paris ou bien la banlieue parisienne?

      Supprimer
    2. J'habite dans le Val d'Oise et je travaille dans le 8ème arrondissement de Paris

      Supprimer
    3. nous ne sommes pas les seules..je pense..
      j'assume le fait d'acheter de seconde main et (enfin) de ne pas travailler mais je focalise en ce moment sur ..l'alimentation. Mes habitudes et acquis sont mis à mal par beaucoup de lectures et découvertes sur la vraie vérité des produits alimentaires (et autres tel que de toilette ou ménagers)et non pas la vérité qu'on veut nous faire croire. même si je cuisine a partir de zéro par exemple, les produits de base que j'utilise sont loin d'être bons (traitements et autres) . Je sais qu'il me faudra du temps pour changer nos habitudes (budget mini oblige) et ça, ça me frustre. Je voudrais révolutionner tout de suite ma façon de cuisiner mais c'est impossible , je sais, je devrai avancer pas à pas ..
      ^^

      Supprimer
    4. Bonjour, je trouve que le fait de ne pas "travailler" à l'extérieur te convient parfaitement. Mais si Tu travailles petite sœur mais autrement ! et je t'admire : bravo et encore merci pour tous ces conseils ! bonne journée, Martine

      Supprimer
  5. Je m’intéresse aussi de plus en plus au zéro déchet.
    Nous avons déjà passé pas mal de cap depuis janvier : On continue notre composteur, j'utilise un sac à baguette et bientôt un sac pour mon pain tranché afin de ne plus avoir 1 papier et 1 sac plastique tout les jours au passage à la boulangerie. Je profite d'être à la maison pour faire mes gâteaux et compotes au lieux d'acheter. Utilisation d'une coupe menstruelle et de coton démaquillant lavable.
    Je guête les idées sur internet pour continuer à nous améliorer
    bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On en apprend tous les jours..c'est ce que je me dis..
      ;-))

      Supprimer
  6. Bonsoir.
    Comme j'aimerais pouvoir faire plus. Nous avons déjà pas mal changer de chose dans notre vie mais il y a encore beaucoup à faire.

    Nous avons réduits de beaucoup nos déchets, je refuse systématiquement les sacs plastique, utilise mes propres sacs et caddy pour les courses. Je fais ma lessive et pdts ménager moi même. Je fais tout maison, je confectionne mes soupes et mes compotes que je congèle depuis bien + longtemps pour les saisons où les légumes et fruits se font rare.

    Nous consommons un maximum "local" (pas forcément bio). Les producteurs de fromage, œuf, pain, vinaigre, huile, farine, moutarde, légumes et viande ne manque pas. Par contre en fruit, nous n'avons que pomme et poire cela n'est pas si mal.

    La viande est consommer uniquement par mon homme, moi je suis végétarienne. Et de ce fait, il en mange beaucoup moins. Cela me convient d'un point de vue "Ethique animale", santé et financièrement. Car comme le précise Isabelle, les légumineuses conviennent très bien pour remplacer les protéines animales, elles sont moins onéreuses et conserve bien plus longtemps et il en faut peux. Dernièrement, j'ai expérimenté les galettes d'épeautre aux légumes c'est très bon et complet.

    Côté jardin, nous sommes dans l'amateurisme de base. Et nous n'arrivons pas a la cheville de certains(es) d'entre vous. J'aimerais bien faire plus mais cela ne marche pas. Je vais réitérer mes essais cette année, on verra.

    Prochainement, nous allons fabriquer un composteur pour éviter que les épluchures et autres soient sur le tas d'herbe dans le fond du jardin. Ainsi les petits oiseaux n'en mettront pas partout. Après ma formation, je pense que nous aurons deux poules pour leurs œufs. Elles mourront bien sûre de vieillesse car pas question de les manger. Et seront alors enterrés auprès de mes autres animaux dans le fond de notre jardin.

    Comme Martine, je fais fie de se que pense les autres. Nous vivons notre vie et basta. Nous aussi nous avons un poêle pour remplacer le fuel dés les beaux jours ou en début de saison froide. Il y a d'autre choses que j'apprécierais d'améliorer mais comme le précises Isabelle cela se fait sur la longueur. Je trouve que d'y penser, d'envisager des changements et comment les mettre en place est déjà bien. Il faut du temps.

    Je vous souhaite à tous une bonne nuit.

    RépondreSupprimer
  7. moi aussi j'aimerais avoir fais quelques pas de plus .. mais je ne suis pas seule ; en tant que famille, je me dois de respecter les autres membres et leur laisser le temps de se faire aux changements. si ça va trop vite ça va les braquer alors j'y vais en douceur mais surement ..
    ;-))

    RépondreSupprimer

bienvenue et merci de faire de ce lieu, un lieu d échanges et de partage. Je précise toutefois, que j ai le dernier mot concernant la publication ou non de votre commentaire.