mercredi 26 août 2015

A partir de zéro.


C'est au début de mon voyage contre la dette que sont apparus, chez moi, les premiers tâtonnements dans la fabrication à partir de zéro. Une, et même LA seule raison, à cette époque, pour que je m'y intéresse, était l'économie réalisée avec cette façon de faire.
Oui, au départ, c'était purement monétaire. Faire ma purée maison ou ma vinaigrette revenait moins cher que d'aller au magasin l'y acheter.



gâteau aux noix

Je continue à fabriquer à partir de zéro. Beaucoup de choses alimentaires mais pas que....  Même si le critère de l'argent est toujours d'actualité, ce n'est plus la principale raison pour laquelle je persiste à vouloir créer de A à Z. 



saindoux

Aujourd'hui, ma préoccupation concerne essentiellement la composition des choses que l'on consomme. Lorsque l'on achète un produit, on n'est pas sûr à 100 % de ce que contient ce produit. Tout ce qu'on découvre, à travers les médias bien souvent, depuis quelques années a tendance à aller dans ce sens.
  


semences "maison"

Ça me rassure de savoir que ce que je fais est sous mon contrôle. Je maîtrise tout depuis le début et je sais ce que contient ce que je fabrique. Si je fais du sirop, je sais que très peu d'ingrédients entrent dans sa composition. La liste des ingrédients de certains sirops font peur.... ( un exemple!)



sirop de menthe maison 

Il en va de même pour les produits ménagers. Ma lessive ne comporte que 3 ingrédients. Je n'en dirais pas autant de celles qu'on trouve en magasin. Pour mes fabrications, vu qu'elles sont économiques, je peux me permettre de prendre des matières premières de bonnes qualités. J'ai encore des progrès à faire de ce point de vue mais j'avance. 


matière première de ma lessive : savon de Marseille



Quiche faite avec nos propres oeufs de poules. 



S.H.L ne comportant aucun produit chimique.



Bouillon de soupe

Je fais déjà un certain nombre de choses à partir de zéro mais je ne compte pas m'en tenir à ça. J'ai de plus en plus envie de maîtriser ce qui entre dans notre vie de famille; nourriture, produits d'hygiène et d'entretien, objets utiles ou de décoration. 

Je suis ouverte à d'autres expériences et découvertes. Pour mener une vie meilleure et plus saine, je vais continuer mes pérégrinations dans l'aventure de la fabrication à partir de zéro.


26 commentaires:

  1. J'adore aussi faire à partir de zéro et pour les 2 mêmes raisons que toi !! Et puis montrer au système industriel que l'on peut faire sans eux est jouissif !! Vraiment, j'ai hâte que l'on puisse accéder à la propriété d'une maison pour en faire plus !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je trouve très gratifiant de pouvoir et savoir faire cela ..
      ;-))

      Supprimer
  2. Je suis moi aussi dans la même démarche que toi. A l'inverse de toi j'ai commencé un peu en réaction à cette société de consommation qui nous fait "ingurgiter" tout et n'importe quoi. Aujourd'hui, la crise venue, j'avoue que la motivation financière est forte. Mais de toute façon,crise ou pas crise, une fois qu'on a mis le doigt dedans, on ne peut plus revenir en arrière. J'ai maintenant le réflexe, avant tout achat , de me demander si je peux fabriquer, réparer, récupérer etc... J'aime bien aussi, quand c'est possible, quantifier l'économie que j'ai faite en faisant moi même plutôt qu'en achetant. Un exemple, je viens de refaire ma housse de table à repasser dans un vieux drap : j'ai économisé environ 10€. L'air de rien, quand on fait ça sur plusieurs mois, on est étonné de voir les économies qu'on réalise! Alors, continuons le combat! hi hi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est vrai...une fois qu'on y a goûté, on ne peut plus s'en passer..lol !!
      :-))

      Supprimer
  3. Bravo Armelle !
    une fois de plus je te félicite pour autant de persévérance, de constance et de prise de conscience.
    Dis donc ... ça fait longtemps que tu ne nous as pas parlé de tes créations ... ???
    Fini les fils et les aiguilles ????
    je suis sûre que non !
    Allez ... moooonnnnntttttttrrrrreeeeeee :-)
    asther

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci !! ^^
      mes créations ..
      il y a longtemps que mes doigts n'ont pas touché une aiguille ou une pelote.. pas mal de travaux extérieurs, les conserves, la chambre de la cadette à faire...j'espère pouvoir en refaire d'ici peu.. ça me manque à moi aussi ... je pense que dés que les conserves seront terminées je m'y remettrai avec grand plaisir !!

      Supprimer
    2. surtout que j'ai des choses à faire et quelques idées à réalisées...si je ne les oublie pas d'ici là ...
      mdr !!
      ;-))

      Supprimer
  4. Depuis 2ans je recupere je recycle je cuisine etc j utise le bicarbonate le vinigraire blanc je ne fais ps ma lessive je suis seule un bidon dure mais je n arrive pas a y convertir ma fille ses placards regorgent le bebe est nourri aux petits pots je lui ai cousu des lingettes maid elle ne s en sert pas est ce une reaction a ma facon de vivre je deviens minimaliste et vegetarienne j essaie de lui expliquer ce point de vue mais non une de mes amie vit la meme chose desesperant helene

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. la meilleure façon de la convaincre, je pense,ce n'est pas en la brusquant mais c'est en continuant à montrer l'exemple ...sans vouloir à tout prix l'y convertir. et puis le jour où elle s'y intéressera lui donner les explications qu'elle voudra entendre

      bonne continuation
      ;-))

      Supprimer
  5. Bravo et "continuons le combat" c'est bien vrai ;) ! Par chez nous raison éco en 1er aussi et pas loin derrière pour savoir ce qu'il y a dedans et c'est cette raison qui prime maintenant ! Par ici en + de lessive comme vous : j'ai remplacé cotons démaquillants en cousant un côté serviette de toilette et l'autre tissu "plaid" / j'ai arrêté d'acheter démaquillant d'ailleurs depuis que j'ai découvert que liniment est impecc' ! d'ailleurs je fais moi m^me liniment ( eau de chaux et huile d'olive à volume égal) / je me fais mes "gommages/masques"...avec sucre miel , sel, blanc d’œuf... en variant à chaque fois et en le faisant après "sauna facial" ( = saladier eau chaude thym du jardin...que je reverse refroidi sur plantes ensuite!!) / nous cuisinons à 80% maison et bio, on est sur le bon chemin quoi ! / nous avons un jardin et faisons notre compost / nous avons un défi récup eau en cours (ex : prendre habitude de récup eau bain de pieds dans arrosoir, idem eau cuisson, eau rinçage...) / nous avons de + en + le réflexe quand nous voulons une "nouvelle" chose dans la maison (habits, déco ou autre...) de faire avec ce qu'on a et utiliser notre imagination !!! Bravo encore à vous ! bonne suite !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bravo à toi également et bon courage pour ton défi
      ;-))

      Supprimer
  6. j'adore te lire, nous aussi on a pris cette démarche 2 salaires 2 enfants et on y arriver pas la totale découvert tout les mois 1000€, et pourtant, on avait rien. J'ai lu Béa JOHNSON DOMINIQUE LOREAU et je voulais ton livre fauchés comme les blés. Mais bon impossible de me le commander. J'adore ta façon de vivre de faire les choses et ça m'encourage. Fini mes petits goûts pour des babioles, c'est dure mais je m'y mets. Fini les vêtements les placards blindés. J'acheter pour compenser, pour oublier que je n'étais jamais à la maison. Maintenant je privilégie ma famille. Car quand tu n'est jamais chez toi tu ne fais rien et tu gaspille l'argent inutilement pour des plats tout prêt. Bien à vous. Brigitte

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Brigitte ! ^^
      bonne continuation
      ;-))

      Supprimer
    2. J'ai le livre Brigitte. Si tu veux, je te l'envoi. Donne moi ton adresse via P.Soeur (qui a mon mail).

      Supprimer
    3. Je veux bien le livre aussi svp si c'est possible rose ana

      Supprimer
  7. Ton gâteau aux noix me fait baver d'envie. Tu as déjà mis la recette quelque part ?

    RépondreSupprimer
  8. Tout cela, c'est du bon sens ! Il est nécessaire aujourd'hui de sortir du piège de la consommation à outrance de produits de l'industrie industrielle. Prendre le temps pour nous, pour notre famille, pour notre environnement de faire nous même avec plaisir, c'est une prise de conscience, un engagement, un choix de vie.

    RépondreSupprimer
  9. c'est sûr, mais moi je consommais beaucoup j'acheter pour faire comme les autres pour mon bien être mais en fin de compte j'ai gaspillé de l'argent pour rien.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. quand on y réfléchi le constat parfois est amer.. mais c'est un bon coup de pied pour repartir .. et cette fois dans le bon sens
      ;-))

      Supprimer
  10. Bonjour , bravo , ca me donne des idées . La chaleur de ce mois ci m a permis de démarrer mon levain et de faire depuis de nombreux pains .Je ne sais pas si ça rapporte beaucoup , mais c est gratifiant de faire soi meme :)

    RépondreSupprimer
  11. Si tu as une recette de lessive valable ça m'intéresserait, ça coûte cher et c'est plein de produits allergènes !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. voici ma recette, je ne sais pas si ça te conviendra mais moi je ne changerais plus...
      http://peumaismieux.blogspot.fr/2014/12/je-fais.html

      ;-)

      Supprimer

bienvenue et merci de faire de ce lieu, un lieu d échanges et de partage. Je précise toutefois, que j ai le dernier mot concernant la publication ou non de votre commentaire.