lundi 3 août 2015

photos du jour


Petite promenade virtuelle dans le jardin ...




Le jardin d'un côté des haricots ramant ( qui ne montent pas cette année, bizarre...)



De l'autre côté.



Le maïs.



Les potimarrons.



Une citrouille.



Les artichauts.



Un dégradé de rouge.



De futures semences de salades.


Bonne première semaine d’Août à tous. 







25 commentaires:

  1. Coucou trop jolie ce petit jardin. Cette année malheureusement j'ai pas pu en faire un mais j'y compte bien l'année prochaine. Rose ana

    RépondreSupprimer
  2. Encore une fois, je ne m'en lasse pas et je trouve cela magnifique. Bravo A le maison tout est sec et en train de mourir. C'est une catastrophe, on n'a beau arroser cela ne donne rien de bien. Snif ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. si on ne prenait pas le temps d'arroser chaque soir ou presque le jardin serait encore plus moche.. déjà que c'est la cata pour les choux et les pommes de terre..
      mais c'est cela aussi le jardinage on sait que les années ne se ressemblent pas et que les légumes qui ont été abondants une année ne le seront pas forcément (ou pas du tout) le coup d'aprés..
      ;-))

      Supprimer
  3. Bonjour, Dis question bête, on a aussi laissé des radis monter à graine, mais quand et que récolter ? C'est en fleur, donc on doit attendre qu'elles sèchent ?
    Merci de ta réponse :),
    Bonne soirée,
    Alexandra

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. il va te falloir patienter encore un peu avant de récolter.. laisse tes radis en terre tant que tes fleurs ne se seront pas "transformées" en gousses. C'est dans ces gousses que se font les semences. Dés que les gousses sont formées et que la plante commence à sécher, coupe la tige et suspend cela, la tête en bas,chez toi dans un endroit sec . Moi je met cela sous la fenêtre de toit. UNE FOIS QUE TOUT EST BIEN SEC tu ouvre les gousses et tu récoltes.

      Voilà
      ;-))

      Supprimer
  4. Quel beau jardin. Je suis certaine que je pourrais y passer des heures à tout regarder, analyser, ... Quand quelque chose sort de terre, c'est toujours comme un petit miracle !
    Bravo, je sais tout le travail qu'il y a là-dessous.
    Valérie

    RépondreSupprimer
  5. Votre jardin est magnifique et aujourd'hui quel trésor pour le goût et la santé de consommer des fruits et légumes aux saveurs authentiques.
    Mais racontez nous comment vous organisez-vous entre binages et arrosages.
    Chez moi nous avons abandonné le jardin. Chaque année tout grille sur pied, même en arrosant, et je crains le montant de la facture et les restrictions d'eau.
    Je vous souhaite de bonnes récoltes
    Martine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. heureusement que Papa est là pour m'aider au jardin car il ne serait pas dans cet état là sans lui .. on arrose chaque soir surtout les serres s'il ne pleut pas.
      Arrosage fait avec de l'eau de pluie et à l'arrosoir aux pieds de chaque légumes. On ferme les serres chaque soir et tous les matins je les ouvre. ça prend du temps mais quand on aime , on ne compte pas ...
      ;-))

      Supprimer
  6. Magnifique jardin...
    tu as un secret ?
    car avant le manque d'eau ce n'est pas évident d'avoir de si beaux résultats...

    MC

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. un secret ? ... non si ce n'est que j'adore ça, le jardinage et qu'il faut du temps à lui consacrer.. mais je suis d'accord avec toi ce n'est pas évident et il y a aussi des ratés chaque année quoi qu'on en dise..
      ;-))

      Supprimer
  7. Je me demande si je ne vais pas mettre pailler ou mettre du lin aux pieds des légumes. Cela gardera la fraicheur et l'humidité, je crois. Pour notre part, le département est pauvre en eau et je crains que dans peu de temps nous serons en restriction.
    Bonne continuation à toutes et tous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. en parlant d'eau, il a plu toute la journée d'hier ..ouf, ça fait du bien au jardin et ça rempli la citerne ...
      ;-))

      Supprimer
  8. Houlala ... les fautes ... "si je ne vais pas pailler" ...

    RépondreSupprimer
  9. Bonsoir,
    J'aimerais savoir pour le mais si il faut le faire cuire pour le manger froid ?
    Merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. très bonne question !! j'ai mis du maïs cette année en essai.. je n'ai même pas encore pris le temps de me renseigner sur comment le manger/conserver.. va falloir que je m'en occupe ..
      ;-))

      Supprimer
    2. Au Québec, nous le faisons bouillir quelques minutes. On le met dans l'eau froide puis, dès que ça sent le maïs cuit, on retire et on mange :-) Un peu de beurre sur les épis, un peu de sel et on "gruge" les grains directement sur l'épi.

      Bien sûr, quand on a plus de dents, on peut toujours couper les grains au couteau, mais cela gâche un peu le plaisir.

      Ma mère congelait les épis de maïs cuit pour en manger du "frais" pendant l'hiver. Ah! Que de souvenirs!....

      Supprimer
    3. coucou !!

      contente d'avoir soulever une question pour le moins importante ;)

      et merci pour vos réponses !

      des que je retourne à la ferme j'irais voir si c'est possible d'en acheter (du frais, pas en grande surface, je ne leur fait pas confiance pour ça ...)

      merci et bonne soirée !!

      Supprimer
    4. merci Hélène de partager ta façon de faire
      tu les congèle entier ou en grains ?
      ;-))

      Supprimer
  10. Ma mère congelait les épis une fois cuits pour avoir le plaisir de savourer "un petit air d'été" dans les hivers souvent rigoureux de notre région, mais j'imagine qu'on peut en congeler seulement les grains. C'est à toi de voir.

    Au Québec, il est coutume de faire une "épluchette de blé d'inde" à la fin de l'été, ce qui veut dire inviter famille et amis autour d'une énorme chaudronnée de maïs et de s’empiffrer comme des goinfres... ou des cochons, c'est selon. Faut dire que de gruger un épi dégoulinant de beurre et de sel ne donne pas spécialement de nous une belle image... surtout avec le filament entre les dents ! Mais c'est un plaisir qu'on attend impatiemment chaque année ;-)

    Bonne chance avec ton maïs, petite soeur !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci pour ce complément d'info Hélène
      ;-))

      Supprimer
    2. On peut les congeler en grains. La cuisson des épis est environ 15 à 20 minutes dans l'eau bouillante légèrement sucrée. Après dégustation et s'il en reste, on congèle les grains. Je les étant sur une plaque que je met au congélateur et dès que les grains sont bien gelés, je les transfère dans un sac de congélation. Une québécoise qui adore votre blog. Josée

      Supprimer
    3. merci Josée pour le partage
      comment les consommes-tu une fois décongelés? comme des grains frais ?
      merci d'avance
      ;-))

      Supprimer
  11. Très beau jardin :)
    J'ai l'ambition de créer un jardin potager dans le jardin (pour le moment laissé à l'abandon mais que je taille courageusement).. Le soucis que j'ai, c'est que je suis en Belgique. Et que soit tout pourri sur pied, soit tout est mangé par des limaces et escargots... Même avec tous les produits/astuces du monde, il n'y a rien qui fonctionne :( et ça me désole.. :( On pourrait aussi faire des économies de ce côté là..
    Comment fais tu pour t'en débarasser/les éloigner ? (je précise qu'on ne peut pas avoir de poules)*
    Merci

    RépondreSupprimer

bienvenue et merci de faire de ce lieu, un lieu d échanges et de partage. Je précise toutefois, que j ai le dernier mot concernant la publication ou non de votre commentaire.