mardi 17 novembre 2015

Mes petites économies



Chaque jour, sans que je m'en rende compte et parce que c'est naturel pour moi, je fais des gestes économes pour ma famille. Je les fais parce que cela a toujours été plus ou moins ainsi. Ce sont des habitudes de travail ou dans ma manière de vivre qui font, que cela ne me coûte rien ou alors cela me permet de faire quelques économies.

Pas plus tard qu'hier....

Cela ne m'a rien coûté de  :


  • cuisiner une soupe de légumes avec les pommes de terre et le potimarron qui étaient stockés chez nous. 
  •  faire un dessert avec les fraises du jardin, congelées. 
  • d'étendre le linge sur le fil à l'intérieur. 
  • mettre de côté les coquilles d’œufs pour les donner plus tard aux poules.

Et j'ai fait quelques économies lorsque : 

  • J'ai mis de côté plusieurs restes au frigo pour un des jours à venir.
  • J'ai réservé le reste de la viande de dimanche midi pour en faire de la farce.
  • J'ai coupé au sécateur les branches, que Papa avait taillées, pour faire de l'allume feu. 
  • J'ai coupé de l'herbe et donné quelques salades du jardin au poules.

Ce sont des choses du quotidien que je fais machinalement . Seulement, derrière cette "normalité" se cache une multitude de possibilités de maintenir notre budget à flot. 

Avez-vous déjà eu cette impression de ne rien faire d'extraordinaire alors qu'au final, cela provoque de grandes et bonnes conséquences ? 



23 commentaires:

  1. Il est vrai que ces gestes sont plus faciles à faire quand on ne travaille pas : perso j'ai réalisé un sac à aspirateur recyclable, je jette les déchets de légumes sur le tas de compost, j'achète en solderie tout ce que je peux y acheter quelquefois pour plusieurs mois, j'économise le papier absorbant avec du papier journal, je fais maison tout ce que je peux faire moi-même, j'utilise du vinaigre pour le ménage, quand j'étais en activité évidemment tout ça n'était pas possible, d'ailleurs je vivais à Paris :)). Si tu as ta recette de lessive, je veux bien, car c'est un gros poste pour les courses. Belle journée à toi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. recette de ma lessive pour un contenant de 3 litres. Je mets 50 gr de savon de Marseille préalablement râpé, une cuillère à café de cristaux de soude et je remplis d'eau très chaude pour faire tout fondre. Je secoue le tout seulement à la fin et laisse reposer une bonne journée avant de m'en servir. Je la remue avant chaque utilisation ..
      ;-))

      Supprimer
  2. Bonjour moi aussi j'essaie de d'économiser pleins de choses Bouteilles plastiques pour congeler soupe sauce tomates bouillon tous les restes de legumes se transforment en soupe ou quiche Mes derniers essais faire secher les plantes aromatiques au micro ondes sinon je n'arrive pas a les garder et le vinaigre blanc qui sert à beaucoup de choses Bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, il vaut mieux éviter le plastique pour conserver et surtout ne pas y verser de denrées chaudes... (attention aux graisses aussi). Attention à la libération dans ce cas de molécules dangeureuses pour la santé (bisphénol A...)

      Supprimer
    2. oui, il vaut mieux recycler des contenants en verre pour la congélation ; il faut juste éviter de remplir complètement pour pas que ça casse..
      ;-))

      Supprimer
  3. Bonjour,
    Oui tous les jours et même en travaillant à l'extérieur !!! Je passe souvent pour une "vieille" auprès de mon entourage
    A bientôt
    Stéphanie

    RépondreSupprimer
  4. En fait j'ai toujours, me semble-t-il, fonctionné comme cela aussi...

    Ne pas gaspiller; quand nos 2 parents ont souffert enfant des privations de la 2ème guerre mondiale ( et les années suivantes... à ne pas oublier), il y a un mode de fonctionnement bien ancré, même si les années d' abondance et de "société de consommation" ont suivi...

    Ne rien jeter (en alimentaire) tout utiliser, tout "recycler" ( avant que ce soit à la mode...), réparer, faire un budget, regarder régulièrement l'intérieur de ses placards pour que les dates de péremption soient respectées, préparer ses menus à l'avance le plus possible, faire une liste de courses, s'y tenir, aller au magasin sans ses enfants, les éduquer dans "de vrais désirs" -pas ceux des catalogues, des copains-, ne pas avoir de télévision, profiter de la Nature, de sa famille... être heureux de fabriquer de ses mains, écouter les désirs des autres ( et ainsi apprendre à bien les connaître)
    Ainsi ai je été élevée, ainsi avons nous élevé nos 4 enfants, et trentenaires ils continuent (presque... soyons honnête...) tous..

    Et quand l'argent "rentre" le garder au maximum; l'argent devrait un moyen ( incontournable) de vivre, mais pas un but

    Et surtout se renseigner, savoir, apprendre, déjouer tous les pièges posés autour de nous et malheureusement pour nous.

    Se retenir, choisir, être libre de ces entraves de dépenses collectives et imposées

    Bon, là on est loin du fait d'utiliser les restes du frigo, mais c'est une attitude globale d'économie, mais surtout de non-gaspillage, de respect pour ceux qui ont produit, travaillé..

    Alors je réponds "OUI" à ta question, bien-sûr !!!! ( de toutes façons je suis pratiquement toujours d'accord avec toi !!!).

    RépondreSupprimer
  5. une amie du canadamardi, 17 novembre, 2015

    J'ai 4 enfants, nous vivons avec un seul salaire, alors je dois faire des choix. Je fais le choix de faire les choses autrement. Mais, contrairement à ce que tout le monde semble penser, même si nous sommes considéré comme pauvre vu notre revenu familial, moi je nous trouve très bien! Je ne suis pas malheureuse, et ma famille non plus!
    J'achète usagé à peu près tout les vêtements de mes enfants, et ils n'ont jamais été aussi bien habillé! Des marques que je ne pourrais jamais leur payer à l'état neuf pour une bouché de pain. Les jouets aussi sont presque tous usagé, les enfants ne s'en rendent même pas compte. Pour certains jouets qu'ils veulent vraiment, s'ils en font la demande, je le prend en note et leur dit de le garder en choix pour leur anniversaire ou noël....souvent l'envie leur passe bien avant.
    Je cuisine beaucoup, pas autant que je le voudrais par manque de temps, mais j'adore être capable de bien nourrir ma famille pour moin cher et plus santé. Je n'ai pas encore de potager pour faire des réserves, mais un jour cela viendra.
    J'essaie aussi d'étendre le linge pour le faire sécher, mais je dois avouer qu'à 6, je n'y arrive pas tout le temps!!
    Et la liste est encore bien longue.
    J'aimerais en faire plus, j'en fais un peu plus chaque jour.
    Plusieurs voit cela comme une régression, pas moi. Je n'aime d'ailleurs pas cette façon de penser, c'est comme de dire que nos parents, grand-parents et autre ne fesait pas correctement les choses, et si c'était eux qui avait bien fait les choses et nous qui étions un peu à côté de la trac ( comme on dit ici ) ?

    J'accepte de plus en plus de faire les choses à ma façon en ignorant ce que peuvent en penser les gens. Je n'y arrive pas toujours, surtout vis à vis les gens que j'aime et qui nous aime, mais qui nous comprennent pas. Mais avec le temps et dialogue, ils nous comprendront.

    Je n'ai pas une voiture neuve, ni une maison neuve, nous n'allons pas en voyage, ni souper au resto.... Mais à la fin que restera - t-il? Rien de tout cela, mais le souvenir de tout nos repas pris en famille, de tout ses moments ensemble en simplicité, mais rempli de "vrai". De vrai plaisirs d'être ensemble, de vrai bonheur partagé, de vrai souvenirs. L'endroit où je suis le mieux c'est chez moi avec ma famille.

    Ahah!!Je vais m'arrêter ici, merci pour ton blog!!

    RépondreSupprimer
  6. Oui, lorsque je fais des taies d'oreillers dans des draps inutilisés, quand nous ramassons les pommes de pin pour allumer le barbecue, quand j'utilise les restes du frigo pour faire un nouveau plat, quand je garde les collants filés pour les réutiliser en rembourrage, etc etc... alors oui j'ai conscience que ces petits riens au final font beaucoup.

    RépondreSupprimer
  7. Oui, surtout depuis que je suis à la maison...C'est une accumulation de petits gestes qui font que le quotidien est mieux sans avoir besoin de dépenser... On évite aussi le gaspillage et c'est pas mal non plus et puis quel bonheur de rendre la vie de ses proches plus agréable...sans nécessairement faire de gros efforts parce que cela devient naturel...J'ai encore des progrès à faire mais je fais le bilan de la journée, il m'arrive souvent d'être satisfaite (enfin presque quand il n'y a pas d'imprévus qui pourrissent toute ta journée: machine à laver en panne...ou une administration qui te pourrit la vie car il leur manque toujours quelque chose!!!!.....)
    Bises
    Marie

    RépondreSupprimer
  8. Bonsoir tout le monde. Comment allez vous en cette soirée pluvieuse et fraiche ? Ton poste PSoeur et vos interventions me font prendre conscience que je ne me suis jamais vraiment poser pour faire la liste des gestes quotidien qui nous permettent de faire des économies. Je vais essayer du coup.
    1 - Je suis contente car j'ai (presque) rempli ma mission "Cadeaux de Noël à 5e / personne". J'ai réussit à faire mes 8 cadeaux pour 42.75e soit 5.34e chacun(e). Pas mal.
    2 - J'ai investi dans des pains de shampooing bio (50 shampooings environ) et abandonné les shampooings industriels toxiques et nocifs.
    3 - Je fais ma lessive.
    4 - J'achète local au maximum pour avoir des produits de meilleures qualité et qui se conserve plus longtemps. Et nous mangeons avec fruits, légumes de saison.
    5 - Je garde les bolducs et papiers cadeaux d'une année sur l'autre.
    6 - Je conserve les enveloppes pour m'en resservir en mettant une étiquette confectionnée par mes soins.
    7 - Je fais des plats à la juste quantité pour qu'il y est peu ou pas de reste.
    8 - Sinon j'utilise les restes le lendemain et je fait des "Plats j'y fourre tout".
    9 - J'achète au maximum des affaires, meubles ... de seconde main (Emmaüs, brocante, dépôt vente ...). Je troc parfois avec les copines.
    10 - Je vends se que je ne veux plus pour me permettre de faire un pécule.
    11 - Ma voiture est ancienne, je l'a bichonne, et je mutualise mes déplacements. Pour économiser aussi le carburant.
    12 - Nous nous faisons plaisir avec les tickets restos.
    13 - J'éteins la lumière en sortant des pièces.
    14 - Nous avons installés des économiseurs d'eau sur les robinets.
    15 - On coupe l'eau lors de nos brossages de dents avant le rinçage de ces dernières.
    16 - J'achète les produits "à date courte", je congèle.
    17 - Je fais tout "maison". Nous consommons des produits simples mais bon.
    18 - J'ai un vieux portable qui ne fait que téléphone, répertoire et sms.
    19 - .......

    Cela n'est pas trop mal mais peu mieux faire. Je pense que nous pouvons encore nous améliorer. Mais comme PSoeur et sa famille les choses vont se faire au fur et à mesure. Rien ne sert de faire vite, il faut réfléchir et faire des choix concret et qui tiennent la route. Et bien sûr en adéquation avec son environnement de vie.

    Je suis une extra terrestre, je l'assume et je revendique le fait de ne pas être nez à la bonne époque. J'explique et échange avec ceux et celles qui me posent des questions ... si cela porte ses fruits tant mieux ... si les gens me trouvent bizarre, je m'en balance.

    Tout comme Jo-Elle, j'ai vécu à la campagne (chez mes gdparents). Tout était fait "maison"( confiture, pâté ...), il y avait le jardin, le glanage, le ramassage des champignons, le troc avec les voisins ... jolis et doux souvenirs ... que j'étais heureuse avec cette vie simple et saine.

    Je vous souhaite beaucoup de bonheur et de continuer a avancer dans vos choix.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Orchidée, sors de chez moi!!! hi hi hi, tout pareil que toi, j'ai l'impression que tu racontes ma vie...

      Supprimer
    2. AAAAhhhhhh comme quoi, les "petites femmes verte" existent ... et nous ne somme pas seule sur cette terre.

      Supprimer
  9. Bonsoir à toutes. Chez moi aussi j'essaie au maximum de faire par moi même et de tout rentabiliser. Hier j'ai confectionner un bonnet et un tour de cou pour mon petit dernier avec le reste du polaire dont je me suis servie pour la doublure de son manteau. J'ai agrémenté le bonnet d'un pompon marron réalisé avec un reste de laine. Et voilà celà ne m'a rien coûter à part le temps que j'ai passé à les réaliser. Et tout ou presque ici est rentabilisé les déplacements aussi comme Orchidée, les produits locaux et de saison, notre potager, les animaux que nous élevons pour les oeufs et la viande. Mon mari travaillant dans un port de plaisance a la possibilité de prendre le bateau qui appartient au port et ainsi d'aller poser filet et casiers sur l'heure du midi ainsi nous mangeons régulièrement du poisson frais et de plus qui nous coûte rien! Tout nos plats sont faits maison, j'etends le linge le plus possible, nous faisons zttention à nos consommztions d'eau et d'electricité Oui pour certains nous sommes bizarres et en plus nous avons 6 enfants ! Nous sommes des fous ! Mais moi je ne pense pas car notre vie est saine et beaucoup moins stressante que pour d'autres. J'aime faire tout cela ce n'est pas juste pour faire des économies c'est un mode de vie qui nous convient et parfois lorsque je prends le temps de me poser et de me demander si la journée a été bien remplie et bien oui elle l'est et tous les jours aux vues de tout ce que mes mains ont réalisées ! Bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout à fait d'accord avec toi Magali. Le style de vie que nous avons choisis n'est pas basé que sur l'économie. C'est une vie qui nous permet d'être en paix, de profiter du temps, des uns et des autres. De profiter de choses simples et agréables. Vivre en fonction des saisons, de privilégier des valeurs de vie qui nous plaisent. Et nous faisons fi de ceux qui ne nous comprennent pas.
      Et bravo pour vos travaux de couture car moi je ne sais pas coudre. Le tricot oui. Mais ni le crochet ni la couture.

      Supprimer
    2. Merci. Moi le tricot ce n'est pas trop mon truc oui une écharpe mais l'embarquer dans la fabrication d'un pull ou lala ça me paraît compliqué! J'aime bien aussi faire du point de croix l'hiver devant ma cheminée avec une bonne tisane! Bonne journée

      Supprimer
    3. que répondre a cela tout a été dit et je me retrouve en chacune de vous méme l'enfance j'essaie de faire mon maximum avec un regret de ne l'avoir pas fait plus tot il me reste encore bien des progrès a faire ( le potager ça c'est un réve et il restera un réve ) il faut que je face du compost et que j'aille au marché plus souvent voila bisous les copines

      Supprimer
  10. Orchidée,
    Jo-Elle est une parisienne pure souche depuis 4 générations ! mais souvent à la campagne chez mes (autres) grands-parents c'est vrai. Adulte, vie la proche banlieue et depuis 10 ans presque à la campagne mais à 45 km de Paris quand même...
    Comme quoi même en ville ou en banlieue, on n'est pas forcément attirée par les "vitrines" et que l'on peut adopter un mode de vie "anti-gaspi"
    C'est une organisation c'est vrai et surtout une volonté voire un idéal de vie...
    Puisque l'on parle des téléphones portables je vis avec un forfait à 5 euros/mois.... une sacrée économie annuelle également...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Perso, un forfait à 3.99e chez La Poste via SFR. Avec sms illimités vers tout les numéros de portables (tout opérateurs) et 1h d'appel. J'ai vécu dans le Val d'Oise et à Paris pendant pas mal d'année. Mais j'étais plus jeune avec un ex mari très "consommateur" ... ma vie a diamétralement changé depuis qu'il est parti ... cela fait maintenant 22 ans. Bonne journée.

      Supprimer
  11. Pour conserver, oui le verre ou la porcelaine c'est bien mieux... des bocaux de confiture vides ou de bons vieux bols ou saladiers

    RépondreSupprimer
  12. Je vous rejoins dans toutes les bonnes idées données.
    Chez nous aussi, même philosophie de vie et nous sommes loin d'être malheureux avec un budget plus que serré. J'ai lu, un jour , je ne sais plus où cette phrase qui me revient souvent en mémoire : " N'achète que si tu ne sais pas le faire toi-même". J'ai appris ainsi à faire beaucoup de choses : la dernière en date : des gants tricotés, bien chauds et à la mesure de chacun. Le lave-vaisselle a rendu l'âme : je prends le temps de la faire à la main avec aide c'est l'occasion de dialoguer et sans aide c'est un moment apaisant(nous sommes 6), le percolateur idem : un filtre et de l'eau chaude, cela prend 3 minutes ! Les enfants me regardent parfois d'un air amusé mais au fond ils sont fiers et je suis contente de leur transmettre la vraie valeur du quotidien.

    RépondreSupprimer
  13. bonjour,
    et bien moi aussi je realise de petites économies de ci, de là....et pour beaucoup grâce à vous toutes .
    merci d'ailleurs. aujourd'hui, j'ai raccommodé ma chaussette...c'est surtout que j'adore la matière de ces chaussettes et que vraiment je ne voulais pas les jeter.
    jamais, il y a quelques années j'aurai fait ça.
    Aujoud'hui je vois les choses différemment...

    RépondreSupprimer
  14. cela fait du bien de voir qu'on (notre famille) est pas les seuls à vivre de cette façon ..
    merci pour ces témoignages
    bonne journée
    ;-))

    RépondreSupprimer

bienvenue et merci de faire de ce lieu, un lieu d échanges et de partage. Je précise toutefois, que j ai le dernier mot concernant la publication ou non de votre commentaire.