vendredi 18 décembre 2015

Bouillon



Nous avons mangé de la rouelle de porc cuite au four. Nous n'avons pas tout mangé.
Il restait un peu de viande, le gras, la couenne et l'os.

Ni une, ni deux, le reste est allé dans ma grosse cocotte. J'ai ajouté sel, poivre et herbes. J'y ai versé un bocal de carottes et un de haricots coupés en petits morceaux. J'ai noyé le tout et remis chauffé.

J'ai ainsi obtenu, pour un autre repas, de la soupe et des légumes. J'ai également pu mettre du bouillon en bocaux. 5 bocaux stérilisés qui attendront leur tour dans la cave.

Hier soir, nous avons achevé ce qu'il restait dans la cocotte.
Rien ne se perd....












9 commentaires:

  1. Encore une fois, tu ne manques pas de ressources!!! Bravo! J'ai fait la même chose grâce à toi. Merci pour tes précieuses idées!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je suis heureuse de t'avoir donné l'idée de le faire...
      :-))

      Supprimer
  2. Bon, j'apprend des choses en lisant ton blog, de la rouelle de porc, je sais maintenant ce que c'est! Je vais voir avec le boucher combien sa vaut. Ils disent que c'est une coupe plus économique, ce qui ferait mon affaire!!!

    Sinon, j'ai aussi fait du bouillon, mais de dinde pour moi. Mais je les fais congelé, faudrais que j'essaie de les canner. Car mon congélateur commence à être trop plein, j'ai seulement celui du frigo. Un frigo à l'américaine, je crois que vous dites!! J'ai donner mon gros congélateur coffre car il était trop vieux, mais là je dois faire sans. L'achat d'un neuf, c'est pas pour tout de suite...

    Bonne journée!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui, c'est économique comme viande..^^ et la congélation du bouillon permet de le garder plus longtemps... enfin , s'il n'est pas utilisé avant ...
      :-))

      Supprimer
  3. Lol ! tu as fini par me contaminer, j'ai longuement étudié le principe des conserves auquel je ne connaissais rien de rien et qui me paraissaient faire partie d'un univers inabordable, et je me suis lancée, après maintes consultations. En fait je suis ravie car par certains côtés c'est plus pratique que mes petits congélateurs, et plus pratique aussi à transporter. Bon je ne te dis pas le tas de torchons et le nettoyage pour les premières, mais là je commence à être plus organisée, et j'ai bien compris le comment ça marche. Bon au début il faut investir un peu, par exemple j'ai acheté une cocotte-minute, mais elle pourra me servir pour d'autres usages. Comme quoi les échanges entre copines internet sont bien utiles. Belle journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ça fait du bien de découvrir que mes notes servent et aident .. lol
      Moi, les bocaux, je suis tombée dedans quand j'étais petite. Non sans rire, ma mère en faisait déjà et ma grand mère aussi.. maintenant, je suis encore plus dingue de ce mode de conservation que les autres dans la famille . C'est son côté grande conservation qui l'emporte face au congélateur. plusieurs années pour un bocal ...
      en tout cas bravo pour avoir franchi cette étape et je te souhaite de bons moments futurs de préparation
      ;-))

      Supprimer
  4. bien sur que tes petites notes aident au quotidien sans toi je n'aurai rien fait merci encore

    RépondreSupprimer

bienvenue et merci de faire de ce lieu, un lieu d échanges et de partage. Je précise toutefois, que j ai le dernier mot concernant la publication ou non de votre commentaire.