dimanche 27 mars 2016

1er trimestre 2016



J'espère que vous avez passé un bon week-end de Pâques. Ici, ce fut le cas ...


J'écris mes comptes sur d'anciens cahiers d'école de mes enfants, au trois quarts non inutilisés. Je viens d'en commencer un nouveau étant donné que j'ai noirci toutes les pages du premier que j'avais commencé en janvier 2015.

Changement de cahier de comptes et changement de trimestre. Le premier trimestre 2016 s'achève et c'est l'occasion de faire un petit bilan et de parler un peu d'argent. Chose que je n'ai pas faite depuis un moment, comme me l'a rappelé une de mes lectrices ( qui se reconnaîtra  ^^)...



2016 est, pour nous, une année importante dans le sens où il y a des modifications d'entrées et aussi de sorties d'argent. La petite baisse des revenus a été compensée par deux suppressions de dépenses.

D'une part, j'ai mis mon téléphone portable aux oubliettes. La volonté première de ce choix n'était pas financière mais surtout une envie de retrouver un peu de sérénité loin des sonneries et des messages à tout va ( ou presque). Ne pas être disponible tout de suite, sur le champs, à la seconde, est très bénéfique pour mon bien être. C'est un facteur de stress en moins que je ne suis pas prête pour le moment à réinviter dans ma vie. J'ai l'impression de moins courir sans téléphone portable...

D'autre part, nous avons arrêté la télévision par satellite. Un abonnement qui ne nous convenait plus. Cela fait trois mois que l'on vit sans. Maintenant on passe par internet pour visionner des choses qui nous intéressent. Et puis, on redécouvre les films que l'on possède en DVD ou cassette vidéo et qu'on avait tendance à laisser prendre la poussière pendant qu'on restait passif devant un programme télé bien souvent sans intérêt. De ce côté, les choses vont peut être évoluer puisque Papa souhaiterait prendre la télévision avec la TNT. A suivre ....

Nous avons réussi à équilibrer le budget. Depuis trois mois, nous avons maintenu le budget dans le positif ....même si nous avons dû jouer avec le fond d'urgence dans certains cas. Les sommes économisées en début de mois ont été reversées sur le compte pour faire face à des imprévus. Le seul " défi " de cette année était de garder les comptes dans le vert. c'est bien parti.

La tendance des mois à venir est de diminuer les dépenses alimentaires en se servant dans le jardin (qui n'est pas encore commencé...^^) et dans les réserves : congélateur et cave à vider avant les prochaines récoltes.
Je continue à prévoir plus ou moins consciencieusement mes menus. Je vérifie toujours ma liste, d'aliments congelés, que je mets à jour régulièrement. J'innove, j'invente et je mélange pour utiliser les restes.

On va aussi tenter de se faire un peu d'argent grâce au vide grenier du 1er mai auquel je vais participer, comme chaque année depuis un certain temps déjà. Mon désencombrement m'a permis de faire du tri et de sélectionner des choses à vendre. Je mets tous mes oeufs dans le même panier, si je peux dire, car au niveau des ventes sur internet c'est le calme plat. Je ne vais donc pas persister dans ce sens.



Plus les choses avancent et moins je trouve les obstacles difficiles à surmonter. Est-ce dû au fait que je commence à maîtriser la gestion de nos comptes ?  est-ce une conséquence de notre envie de simplification ? Toujours est-il que j'entrevois plus facilement une solution lorsque financièrement un problème se présente. Cela fait plusieurs années que je pris la décision d'assainir nos comptes et cela commence à payer, on dirait ...
Est-ce aussi votre ressenti ?









15 commentaires:

  1. Bonjour Petite sœur, chez nous Pâques se termine. Nous avons passé une journée en famille très agréable.
    Pour ton questionnement, je crois que tu as trouvé la solution.
    Chez moi, j'ai commencé en 1995 à faire attention pour équilibrer nos comptes, à l'époque je venais d'avoir une fille qui était hospitalisé régulièrement et je devais m'absenter du travail. Notre revenue annuel était très bas pour un jeune couple, nous étions en appartement. Les années ont passées et c'est devenue une habitude qui nous convenait très bien en fin de compte, de vivre simplement sans se créer de besoin. En 2000, j'ai du arrêter de travailler pour m'occuper de mes deux enfants (qui avaient des besoins particuliers). En 2005 on réussissait à s'acheter une maison.. et 10 ans plus tard on a terminé de la payer et nous n'avions pas encore 50 ans. Aucune dette à notre âge est plutôt rare chez nous. Et plus je vieillis mes besoins sont de moins en moins important, la seule chose que je veux c'est la paix de l'esprit et le bien être de ceux que j'aime. On change et nos désires aussi. Maintenant, mes projets sont de voyages plus ou moins loin... découvrir mon coin de pays, profiter du plein air avec mon chum. Les obstacles monétaires nous font moins peur, car on sait que nous sommes capable de passer au travers puisque nos exigences sont moins grande.

    Désolé pour mon bla bla un peu long, ;).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 10 ans seulement pour la maison .. je t'envie .. encore 3 ans ici pfff mais on tient le bon bout
      vivre plus simplement ne se fait pas en un ou deux ans, c'est un long cheminement et je suis d'accord avec toi concernant les obstacles financiers
      :-))
      et puis j'adore ton bla bla qui n'est pas long du tout
      ;-))

      Supprimer
  2. Oui cela commence "à payer" !!!!

    Grâce à toi et à ton blog rencontré en août j'ai change pas mal de petit truc dans ma vie dont surtout le rangement/désencombrement "à fond" depuis janvier

    La semaine passée fut mémorable.... de ce côté là. Heureusement cette semaine je vais en porter chez Emmaüs !!! Et dans une association locale auparavant

    Du coup, cela se range aussi dans ma tête vraiment; je désencombre mes kgs sur le corps aussi; et comme je suis bien occupée, cela se fait sans difficulté depuis 3 semaines !!! Alors un peu merci pour cela à toi aussi

    Côté finances, comme je suis occupée par ces 2 postes( rangement et menus) ce mois-ci à part pour se nourrir sainement, pas d'achats ... alors il me restera des "économies" certainement ( je regarde cela cette semaine...)

    Bon lundi de Pâques à toi, aux tiens, à toutes tes lectrices

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tu le dois surtout à ...toi !!! oui car sans ta volonté , tous mes écrits n'auraient eu aucun effet
      bonne continuation
      ;-))

      Supprimer
  3. Coucou ! Ici malheureusement janvier et février ont fini dans le rouge je dois dire qu'on sait fait plaisir et que ça situation à que trop durer avant ça m'aurait rendu malade je faisait super attention et maintenant non mon ex m'a transmis ça maladie (ne jamais comtper vivre au jours le jour advienne que pourra ) j'essaie depuis le début de l'année de remédier à ses mauvaises habitudes qui on la vie dure. J'ai quand même un petit fond d'urgence mais qui fond comme neige au soleil. Ça prendra du temps mais je suis sur qu'on n'y arrivera. Ana rose

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oh flûte ...
      rester optimiste et plein de volonté est un bon début pour une reprise en main de tout ça
      bonne chance
      ;-))

      Supprimer
  4. Bonjour,
    Nous avons eu la même idée ... mais tout d'abords, je tiens à dire qu'à la lecture de tes articles et bien vous menez votre barque de façon positive. Sans oublier que cela demande beaucoup de travail, de choix ect ... Et bravo car jusqu'à maintenant, vous avez réussis à améliorer votre quotidien dans la positivité, le bien être même si parfois il y frustration ou difficulté à laisser se qui est toxique pour soi. La vie n'est pas le monde à OuiOui.

    Mais il est normal que vous trouviez les choses moins difficiles. Au fur et à mesure, les choix deviennent des évidences et des habitudes. Nous les vivons positivement et plus comme une charge.
    Et je suis d'accords avec toi, il faut tailler dans le vif pour alléger les dépenses. Indispensable de se poser et se dire "qu'est ce qui m'est vitale ? " et hop on élague. Perso, j'ai élagué l'année dernière et en ce mois d'avril je vais faire un 2ème boulot. Et puis Bébé arrive pour août et il faut que les aides, c'est comme cela, c'est mon choix.

    Nous avons donc eu la même idée. Faire le point. J'ai tout repris jeudi dernier. Avec les changements apportés par les mutuelles (prélevées à la source), les augmentations des assurances voitures, la baisse du budget courses ... j'ai refait mon "cahier" où je répertorie l'intégralité des dépenses mensuelles et j'ai fait le calcul sur l'année comme d'habitude. Il fallait que nous repartions sur de vrais bases.

    Je n'ai pas repris de cahier neuf car les miens sont les gros cahiers (196 pages) qu'il reste aussi des enfants ... je conserve car il y a bien longtemps qu'ils ne sont plus à l'école. J'ai ouvert la page "Avril" pour anticiper le mois à venir.

    Je ne peux dire que nous soyons dans le vert c'est dernier temps (du moins pour 1 compte sur les 3). Mais cela ne se monte pas non plus à une somme phénoménale. Mais je déteste être dans le rouge.

    Je pense faire aussi une brocante mais je n'ai pas encore regardé quand exactement. Pour l'instant, je suis épuisée car malade et je bosse tout de même. Mais j'ai pris la décision d'aller chez le médecin demain, je ne tiens plus, l'automédication cette fois ci n'a pas fonctionné.

    Tu me fais de nouveau bouillonner le cerveau PSoeur. Je vais chercher se que je pourrais baisser encore dans nos dépenses. Côté vente, je suis satisfaite LBCoin m'a permise de ne pas toucher à mon compter bancaire pendant deux mois. Essence, petit café avec une amie ... se font sur le liquide que j'ai à la maison. De nouveau, une visite mercredi prochain pour des vêtements. Et je vais me replonger dans mon livre "fétiche" car j'ai une amie qui me demande de l'aider pour son budget, elle s'est laissé dépasser par trop de choses négatives. Cela me ferai du bien en même temps.

    Alors je dis : "VIVE LE JARDIN, FRUITS ET LEGUMES, VIVE l'ECHANGE DE CONNAISSANCES, VIVE NOUS ..." et voilà, il n'y a pas de mal à se faire du bien. Je retourne à mes mouchoirs. Bonne journée



    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais oui Orchidée il faut vous soigner!
      Pensez un peu plus à vous! Bon rétablissement.
      Mamylène

      Supprimer
    2. merci Orchidée
      il n'y a pas de frustration en général lorsque les choix sont pris. On sait dans quelle direction on veut aller ; le tout est de choisir le meilleur chemin pour nous, pour y aller
      on faisait encore des projets ce matin avec Papa .. et bien on sait ce qu'on veut et on va faire les choix en conséquence

      j'espère que tu vas beaucoup mieux aujourd'hui
      bonne fin de journée
      :-))

      Supprimer
    3. Merci à vous. Cela va mieux mais je suis sous antibio et corticoïde + sirop. Cela me shoote un peu mais le principal est de me débarrasser de cet état grippal qui me traine depuis plus d'une semaine.
      Elle voulait m'arrêter deux jours, pas question de perdre 3 jours de salaire niveau Cpam alors je suis allée bosser, je ne suis pas à l'article de la mort.
      Ici, il faisait beau jusque mi après midi depuis il pleut.
      Vente de vêtements ce soir, je suis contente, j'ai de quoi régler mon essence pour le mois d'avril et de quoi tenir en argent de poche.
      Bonne soirée à vous toutes et tous. A bientôt.

      Supprimer
  5. Félicitations à vous toutes et tous qui menez votre barque! J'ai de la chance de ne pas devoir me serrer la ceinture mais j'aime bien la vie simple et je suis casanière.
    Courage et bonne continuation à tous.Mamylène

    RépondreSupprimer
  6. Je suis heureuse pour toi que tes comptes soient au vert, ou mais je ne suis pas vraiment surprise :). Il est vrai que les ventes sur Internet fonctionnent beaucoup moins bien qu'il y a quelques années, ça n'est pas très étonnant puisque tout le monde devient plus économe ! Je suis devenue une bonne gestionnaire depuis quelques années, par la force des choses, et j'ai la chance d'avoir un compagnon avec qui je m'entends parfaitement sur ce point. Nous vivons très correctement, mais sans gaspi, et les vacances ne sont plus dans nos projets, mais bon ! nous vivons dans un joli cadre avec un beau jardin...Bonne semaine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci !!
      je pense que la gestion est le point clé lorsque l'on a maîtrisé cela, le reste suit sans (trop de ) problème
      ;-))

      Supprimer
    2. oui qu'est ce que je ne regrette pas la vie d'avant la crise où j'achetais connerie sur connerie . quel encombrement, quel gaspillage ....

      Supprimer

bienvenue et merci de faire de ce lieu, un lieu d échanges et de partage. Je précise toutefois, que j ai le dernier mot concernant la publication ou non de votre commentaire.