jeudi 28 avril 2016

" je vais bien, tout va bien !! " ^^



Je tiens, en premier lieu, à vous remercier pour tous vos bons vœux de rétablissement.

Ce n'est pas encore la grande forme mais je suis assise devant mon ordinateur pour vous écrire cette petite note alors il y a quand même de l'amélioration. Pendant ces quelques jours, j'aurais pu rester devant ma télé comme cela m'a été suggéré mais d'une part notre canapé, tel qu'il est conçu, me veut plus de mal que de bien .. et d'autre part la semaine a été mouvementée..  .je ne sais pas si je peux m'autoriser ce jeu de mots étant donné que je suis coincée au niveau du dos .... ^^ 

Cette semaine, mon aîné est au centre de formation pour sa dixième semaine de formation de l'année, encore deux et je pourrai souffler..... De ce fait, il prend le train. Je devrais plutôt dire " DEVRAIT"  car la SNCF en a décidé autrement !!!! Tant pis pour mon mal de dos, je dois me coltiner une heure de voiture le matin pour emmener mon fils.Je peux compter sur Papa pour faire le voyage du soir, ouf ! La guérison, de ce fait est largement plus lente que si je restais bien sagement allongée..
Je n'ai pas souvenir cette année, que mon fils ai rentabilisé un seul de ces abonnements de train. Chaque semaine de formation nous a amené son lot de perturbations SNCF ; grève, annulation sans explication, intempéries (froid, neige), incident ou accident sur les voies, réparations .... Je parie que les deux dernières semaines n’échapperont pas à la règle...  et on nous incite à prendre les transports en commun pour le bien de la planète.. y'aurait pas un couac quelque part ??

Cette semaine, est également une semaine très froide. La maison a du mal à se réchauffer. Malheureusement ou heureusement, je ne peux m'approcher du jardin. La neige, le froid et le vent mettent au repos forcé les semis. Le jardin a bien du mal de démarrer cette saison.. Les petits pois ne sont toujours pas semés et j'espère que les épices ne souffrent pas trop en terre...

Pour les courses, la cadette m'a été d'un grand secours. Elle a été "mes bras" pour mettre les achats dans le caddie puis la voiture. Grâce à elle, nous avons pu bénéficier de la promo sur le lait ( chez Edouard L pour celles et ceux que ça intéresse...^^ ) et refaire un peu le plein des placards.

Voilà, les nouvelles !!
Là je file car mon dos commence à me titiller...
Je m'en vais finir cette semaine comme je l'ai commencé avec autant de repos que possible. De bonnes siestes réparatrices et beaucoup de broderies, peu de ménage et une cuisine minimaliste...

Je vais bien, tout va bien ... faut savoir rester optimiste !! 

Bonne fin de semaine à tou(te)s.





14 commentaires:

  1. Bonjour,
    Je lis, que comme d'habitude, notre "santé et bien être" passe après nos enfants. Il devrait y avoir un "critère d'usure physique" niveau retraite pour que nous touchions un peu plus ou que nous arrêtions plus tôt .... oui je sais je délire.

    Il faut être patiente et prendre le temps. Pas le choix si tu veux remonter la pente. Concernant la SNCF, il faudrait que tu fasse la différence du coût (voiture / train) et leur faire un courrier pour leur demander le remboursement de tes deux derniers (comme cela ils le feront sur 1) mois de tickets. Si tu as les dates où cela à merdouiller c'est encore mieux mais sinon n'hésite pas. Généralement, ils ont un geste "commercial".

    Ici la grippe (pour mon homme) s'éternise depuis maintenant 7 jours. Il tousse de + en + et la fièvre joue le yoyo. Il est fatigué ... aussi de ne pouvoir sortir et bouger comme il le veut. Mais une grippe c'est long et elle s'accroche.

    Moi je vais aller tondre. Il fait froid aussi mais soleil d'hiver et ciel bleu ... pourvu que cela dur et que la pluie se fasse oublier. Je dois aussi faire les courses et ce soir boulot.

    Bonne journée à toutes et tous. J'espère que la santé va tout de même en général.

    RépondreSupprimer
  2. contente que tu ailles un peu mieux mais ne forces pas trop ( facile à dire )bonne continuation

    RépondreSupprimer
  3. Courage, courage ! il y a des semaines comme ça qui sont "sans", pour la SNCF je comprends les grèves c'est un droit durement acquis. Par contre les trains sales et mal entretenus, les retards constants sous tous les motifs possibles, on connait sur la ligne Paris-Chartres ! Et on nous soutient contre toute évidence que "tout va bien" et que le pourcentage de retard est minime. Il y a eu une émission à la télévision il y a peu. La SNCF dépense beaucoup ... en communication.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bouh j ai connu ça sur cette ligne ,prendre un train d avance pour arriver a l heure,courir dans le métro etc ,bon c est fini ,courage a ceux qui galèrent ,reposez vous petite soeur ,ce fut une alerte ,le corps se fatigue helene

      Supprimer
    2. Vrai pour Paris-Chartres, je monte dans ce train souvent à Rambouillet pour aller à Paris....
      Néanmoins bien mieux que le RER B..... en confort -surtout le soir au retour, on peut s'asseoir dès le départ-

      Supprimer
    3. Que de souvenirs pas toujours top.
      11 ans en région parisienne et pour rien au monde, j'y retournerais. Le train, le métro ... le monde, les odeurs ... et toujours partir plus tôt pour éviter d'être en retard. Et les jours de grève, je me faisais les cuisses. Comme je suis contente de ne plus subir cela.

      Bonne journée toutes et tous.

      Supprimer
  4. Je suis contente de voir que tu vas un peu mieux. Profite de ce repos forcé, et nous te retrouverons en pleine forme avec joie. Bon, je retourne à mon tricot en attendant que les enfants se réveillent. bises

    RépondreSupprimer
  5. Bon courage et prends soin de toi.

    RépondreSupprimer
  6. Remets-toi tout à fait; le WE approche, tu auras encore plus de "bras" !!!!
    Et bon 1er Mai en famille....
    De mémoire familiale, le 1er Mai 1944 ( ou 1945 ?) quand mon grand-père est rentré de Stalag, il neigeait !!!!

    RépondreSupprimer
  7. Vive Internet, c'est bien 1945...
    Voir journal :
    "Même si les préoccupations de nos concitoyens étaient toutes autres le 1er mai 1945, le retour soudain de la neige après un mois d'avril remarquablement doux marqua les esprits. Elle fut observée sur une grande partie de la France, jusqu'en Aquitaine ou en Rhône-Alpes, tenant parfois au sol. A Paris, elle tomba lourdement en cours de nuit du 30 avril au 1er mai (9 mm et 0,2°C au plus bas au Parc Montsouris avec 6 cm au sol). Les éclaircies diurnes permirent néanmoins de faire fondre rapidement cette couche éphémère et, de fait, le défilé se déroula au sec comme en témoignent les actualités de l’époque (sols secs et ombres portées). Ce retour de la neige précéda plusieurs jours de gel qui se révélèrent catastrophiques pour les cultures dans bon nombre de régions"
    (article d'époque concernant le Dauphiné).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'adore ce passage d'histoire. J'adore l'histoire tout court d'ailleurs. C'est sympa merci JoElle.

      Ici, le temps est gris, du vent et très frais. Auront nous de la neige ce w.end ??? en tout cas avant hier gelée du matin ... qui a brûlé les feuilles de mon pied de courgettes rondes que j'avais oublié de couvrir le soir. GGGrrr .... idiote que je suis.

      Supprimer
  8. contente que tu ailles mieux

    bises

    MC

    RépondreSupprimer
  9. Bon courage et bon rétablissement. Profites-en pour nous livrer encore tes astuces économiques ! Je viens souvent les consulter.
    A bientôt.

    RépondreSupprimer

bienvenue et merci de faire de ce lieu, un lieu d échanges et de partage. Je précise toutefois, que j ai le dernier mot concernant la publication ou non de votre commentaire.