jeudi 2 juin 2016

Petites cartes.


Il y a plusieurs jours de cela, j'ai envoyé deux cartes faites maison.

Une carte de condoléances pour la famille d'un ami et, beaucoup plus gaiement, une carte de félicitations pour la venue au monde d'un petit homme.

Pour vous donner des idées, voici la carte de félicitations...



J'ai pris un petit ourson comme point de départ.



J'ai fait une ribambelle de petits frères à cet ourson. 



Pour enfin obtenir ma carte.



J'ai également fait l'enveloppe, assortie, avec un papier cartonné de couleur. La véritable couleur est sur cette photo...^^



Aperçus ..



photos pas top à cause du temps ...^^



hop! la carte dans l'enveloppe.




la carte côté recto avec des petits mots doux pour le bout'chou (et sa famille)



côté verso la carte devient une petite guirlande... 



Bonne journée .









10 commentaires:

  1. Très belle création... et originale de plus...

    RépondreSupprimer
  2. Oh l'idée est super ! j'aime beaucoup beaucoup ! Bravo pour la réalisation ! Bises ... Delphine

    RépondreSupprimer
  3. Elle est super, cette ribambelle ! Et c'est vraiment une bonne idée, une carte transformable en guirlande !
    Pour mes enfants, j'avais conservé toutes les cartes reçues à leur naissance et je les avais collé en déco sur les murs de leur chambre. Ma fille les a toujours ...
    Mais la tienne fait la déco à elle toute seule !

    RépondreSupprimer
  4. Whoua vraiment très réussi. Sûr que la famille qui a reçu cette carte a dû apprécier. En tout cas, moi ça m'aurait plu de recevoir ce genre de missive...

    RépondreSupprimer
  5. Une très jolie idée j'aime beaucoup !

    RépondreSupprimer
  6. bonjour ta carte est vraiment super je te pique l'idée pour ma belle soeur si ça te dérange pas :) je sais pas ou tu va chercher toute ses idée mais j'aimerais bien en faire autant rose ana

    RépondreSupprimer
  7. Bravo toujours aussi créative. Superbe idée.

    RépondreSupprimer

bienvenue et merci de faire de ce lieu, un lieu d échanges et de partage. Je précise toutefois, que j ai le dernier mot concernant la publication ou non de votre commentaire.