lundi 31 octobre 2016

Ça déménage !



A la Sainte Catherine, tout bois prend racine.... 

Nous sommes un peu en avance sur le calendrier mais nous profitons du soleil tant qu'il est là pour faire un peu de changement à l'extérieur et commencer à aménager notre nouveau terrain.

Nous avons enlevé ce qui se trouvera sur le futur passage entre l'ancienne et la nouvelle parcelle.

Les fleurs, domaine de Papa, ont bougé de quelques centimètres quand aux arbustes, ils ont déménagé de quelques mètres.



Le gros, et vieux, lilas blanc a été enlevé mais nous avons gardé les rejets qui ont été remis en terre. Ci-dessus une partie du lilas blanc avec, juste à côté, un tout petit lilas violet (qu'on ne voit pas sur la photo). D'autres plants de lilas blanc ont été enterrés un peu plus loin.  



Deux groseilliers ont été déplacés et divisés pour donner au final 4 nouveaux arbustes ; le début d'une haie de petits fruitiers. Ils n'ont malheureusement pas la meilleure place dans le nouveau terrain. La terre, à cet endroit, est pauvre.



Nous avons mis en place une nouvelle haie sur un autre côté. Cette haie est composée de framboisiers et de deux pousses de mûriers. Sur toute la longueur, il y a de la bonne terre. La preuve c'est rempli d'orties.. aïe, aïe, aïe mes pauvres mains ... 



Si vous avez de bons yeux, vous apercevrez l'autre lilas blanc tout au bout de la haie (au milieu sur la photo).

Nous avons replanté nos fruitiers (et lilas) et mis ensuite une bonne couche de vieux compost maison. Après un petit arrosage nous avons paillé le tout. Pour le paillage, nous avons pris ce que nous avons trouvé sur place à savoir des feuilles de "quetschier" et de pêcher.

Nous espérons profiter encore des quelques jours de beaux à venir pour compléter notre future haie d'arbustes fruitiers. Outre les groseilles, nous aimerions ajouter des cassis, noisettes "gentilles", des prunelles, du sureau ... et je réfléchis encore à élargir cette diversité.


Est-ce que vous aussi, en ce moment, on peut vous voir avec une bêche dans une main et des plants dans l'autre ?





12 commentaires:

  1. quel travail petite soeur! en bretagne aussi, je taille, déplace, replante.......tant qu'il fait beau!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oh oui profitons-en .. hier j'ai repiqué un noisetier ..^^
      ;-)

      Supprimer
  2. Des noisettes "gentilles" ??? Il y en a des méchantes aussi ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. non, non, .. ^^ ici on dit qu'il y a des noisettes gentilles et des noisettes sauvages.. les gentilles sont beaucoup plus grosses..
      ;-))

      Supprimer
    2. Ah bon, je ne connaissais pas ! Merci du renseignement.

      Supprimer
  3. Bonjour, que de changement et cela fait du bien au moral. En perspective, des fruits au sirop, des confiture, de la marmelade, chutney ... Pas de pommier, poirier, noyer (ce dernier pousse tellement lentement et surtout prend énormément de place, peut être pas une bonne idée) ?

    Ici pas de jardinage, je suis tellement fatigué, mal au dos et envie de pas grand chose. Tous les jours, je regarde mon jardin et je me dis "il faut que tu t'y mette" ... mais je n'en ai pas le courage car je sais qu'une journée passée dehors me donne 15 jours de mal au dos ++ derrière. Pourtant, il faudrait que je taille tout mes arbustes, hydrangeas, rosiers ... et que je tonde encore une fois la pelouse avant les grands froids.

    Comme vous pouvez lire, je suis bien moins courageuse que vous. J'espère que vos lilas vont reprendre, j'adore le lilas, j'en ai une de chaque couleur et un bicolore aussi. Bon courage à vous et ce nouveau terrain va vous permettre d'étoffer un peu plus vos réserves.

    Bon mardi et bonne semaine à venir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. aujourd'hui petite pluie : très bien pour la reprise du repiquage.. donc pas de travaux extérieurs prévus sauf arracher les poireaux, derniers légumes de notre deuxième jardin 2016.
      Dans notre verger nous avons déjà pommes, poires, noix, cerises, mirabelles, etc c'est pour cela que je veux privilégier les petits arbustes dans la nouvelle haie.
      Bonne semaine à toi également
      ;-)

      Supprimer
    2. Merci PSoeur. Mais au vu de mon emploi du temps à venir, je ne suis pas prête de me reposer.

      Bref, avez vous pensez aux grosses mûres sans épines ?

      Supprimer
    3. La gelée de ce matin sera parfaite pour les poireaux. Mon gdpère disait toujours qu'il fallait attendre les 1er gelées pour arracher les poireaux. Je ne serais dire pourquoi.

      L'idée de ta haie avec petits fruits est excellente. Vous allez vous régaler mais amener aussi multiples faunes qui ne fera qu'enrichir votre jardin. Bon d'accords au passage ils grignoterons un peu de vos légumes et fruits mais chut c'est pour la bonne cause.

      Bonne journée.

      Supprimer
    4. Nous avons déjà des mûres "gentilles" ( sans épines) comme on les appelle ici.. et j'espère bien que la petite faune va s'installer chez nous . les oiseaux sont déjà bien présents je trouve ..
      c'est ça quand on invite la permaculture chez nous.. non ? ! ;-))

      Supprimer
  4. Terre pauvre ou mauvaise ?
    A toi de la rendre meilleure
    C'est le moment de s'en occuper..
    Je te conseille de te documenter sur la culture EN LASAGNES très facile à mettre en oeuvre
    Voir un ( des nombreux rticls) sur cette technique
    http://natureln.librox.net/spip.php?article100

    Je me suis lancé dans mes carrés de mon jardin; ils sont "lasagnés" depuis une quinzaine de jours... en place, puis plus rien à faire jusqu'au printemps sauf d'arroser si besoin...

    C'est un de mes fils qui se penche sur la PERMACULTURE qui m'en a parlé...
    Voilà je te donne le tuyau pour des bonnes récoltes au printemps

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. nous nous penchons, nous aussi sur la permaculture et on a choisi la culture sur butte... ^^ euh, en fait il s'agirait de la même chose que la culture en lasagne.. on veut surtout ne plus bêcher et ne plus avoir mal au dos ... ^^
      ;-))

      Supprimer

bienvenue et merci de faire de ce lieu, un lieu d échanges et de partage. Je précise toutefois, que j ai le dernier mot concernant la publication ou non de votre commentaire.