mercredi 21 décembre 2016

à voir ..



Aujourd'hui, je vous invite à regarder un documentaire que j'ai découvert , il y a peu.

C'est un reportage d'Olivier Delacroix et cela s'appelle :





Bonne journée à tou(te)s.




17 commentaires:

  1. J'aime beaucoup les reportages d'Olivier Delacroix, c'est toujours bien fait, sobre et respectueux des personnes concernées.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi, ce n'est pas le premier que je visionne et c'est exactement cela
      ;-)

      Supprimer
  2. Je viens de regarder le reportage. Quelle leçon! Ce que j'en retire, c'est que, quand tu vis de peu, tu redécouvres l'essentiel: la simplicité, la débrouillardise, l'entraide...
    Merci d'avoir publié ce lien, petite sœur.
    Pascale, de Nancy

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je trouvais dommage de ne pas partager ...
      ;-))

      Supprimer
  3. Quel magnifique reportage ; et qui remet les pieds sur terre. Merci petitesoeur pour ce partage. Si tu as d'autres liens de reportages, n'hésites surtout pas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je les partagerai sans hésiter ..
      bonne fin de journée
      ;-))

      Supprimer
  4. GGGrrr je n'ai plus d H.parleurs pour écouter sur mon ordi. Y mettre un casque cela fonctionne ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je ne sais pas si cela fonctionnera . ça tombe plutôt mal surtout qu'il n'y a pas de sous-titrage..
      tu ne peux pas visionner le doc sur ta télé ?
      ;-)

      Supprimer
    2. Sur ma télé ? Houlala bien trop de technologie pour moi. Nous sommes basiques pour toutes ces choses. Je vais essayer avec les écouteurs de mon homme. Mais il faut que je trouve où cela se branche sur la tour m'a-t-il dis. Je devrais trouver.
      Bonne journée.

      Supprimer
    3. non,non, pas si compliqué..^^ il faut juste avoir un cordon qui relie ton ordi à la télé ..
      ;-))

      Supprimer
  5. Bonjour.C'est toujours avec joie que je vous "rends visite". Cette fois ce sont les larmes qui ont coulé car c'est tellement touchant ces situations qui nous rappellent que personne n'est à l'abri mais l'espoir doit être le plus fort('même si c'est facile à dire). Je vous souhaite de bonnes fêtes .Bien cordialement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour et ..merci !! ces personnes nous prouvent qu'on eut s'en sortir et qu'il faut rester optimiste: même s'il contribue au bonheur , l'argent ne fait pas tout ..
      ;-)

      Supprimer
  6. Merci pour ce partage. J'ai beaucoup aimé ce reportage. A notre époque, la télévision va tellement vite, l'actualité nous donne le tournis. J'ai donc apprécié ce reportage qui prend le temps de nous faire découvrir ces personnes avec beaucoup d'empathie. De plus je pense que toutes tes lectrices ont du se reconnaitre dans certains aspects du documentaire. Car il est l'échos de la simplicité par nécessité et par choix. Et je pense que si nous suivons ton blog avec autant d'engouement, c'est que nous aimons cette sobriété heureuse que tu partages avec nous ;-) A bientôt Lucille

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci Lucille pour ce que je viens de lire .. même si ce n'est pas comparable, on se retrouve un peu dans ces personnes; surtout leur vision de la vie..
      ;-))

      Supprimer
  7. Un joli lustre juste pour Noël ! Joyeuses fêtes, à toi, aux tiens, et à toutes tes lectrices !

    RépondreSupprimer
  8. Je vais pousser un petit coup de gueule ! J'ai regardé le reportage, plein d'empathie. Je ne connaissait pas Olivier Delacroix (je n'est pas la télé) Et même ce reportage montre la dignité des gens, leur force etc ... Moi je dis, P.... le problème n'est pas d'être digne dans la pauvreté, c'est d'être pauvre dans un pays riche. Oui les précaires ont la tête haute mais le problème c'est qu'ils sont précaires ! Au lieu de nous montrer comment il faut être fière de notre pauvreté, donnez du travail a ceux qui en cherche, les moyens de vivre dignement à ceux qui veulent faire !

    RépondreSupprimer

bienvenue et merci de faire de ce lieu, un lieu d échanges et de partage. Je précise toutefois, que j ai le dernier mot concernant la publication ou non de votre commentaire.